PUBLICITÉ
Kilifeu arrêté: Abdou Ndiaye accuse des « ambitions politiques » de Fadel Barro et dédouane la Senelec
PUBLICITÉ

Kilifeu arrêté: Abdou Ndiaye accuse des « ambitions politiques » de Fadel Barro et dédouane la Senelec

Le rappeur du groupe « Keur Gui », Kilifeu, a été arrêté hier, mercredi 09 juin à Kaolack. Il participait à une marche organisée par l’amicale des travailleurs de l’électricité de la Senelec. Une manifestation, selon Abdou Ndiaye qui a contacté Senego, aux allures « politiques ». Le responsable apéristes accuse le membre du Mouvement Y’En A Marre de battre campagne pour leur mentor, Fadel Barro, selon candidat pour la mairie de Kaolack, lors des Législatives du 22 janvier 2022.

PUBLICITÉ

Locales 2022…

« Il a été envoyé par des gens de l’opposition, comme certains membre de Y’En A Marre. Et tout le monde sait que son patron, Fadel Barro, qui se réclame de Kaolack et qui n’a rien fait pour la Ville, veut être candidat aux prochaines élections Locales. Nous avons eu l’information. Et lui, Kilifeu, a été envoyé par Fadel pour préparer le terrain…« , selon Abdou Ndiaye.

Précisions…

Pour le responsable apériste de Nioro, « il ne s’attaque pas à Pape Demba Bitèye en tant que Dg de la Senelec, mais en tant qu’homme politique. Parce qu’il sait que ce dernier n’a pas signé avec ceux qui réclament d’être intégrés au niveau de la Senelec. La Senelec signe des conventions avec des structures indépendantes qui emploient des gens. Et ce sont ces structures qui sont en charge des contrats de ces employés. Donc, s’ils doivent réclamer, c’est à ces structures qu’ils doivent s’approcher parce qu’il n’ont pas signé avec la Senelec. Et la Senelec, aujourd’hui, ne doit aucun sou à ces structures indépendantes… »

« S’il veut faire de la politique…« 

« Donc, s’il veut faire de la politique, il n’a qu’à le dire et il fera face à des politiciens plus aguerris que lui. Car cette opposition qui l’en chargé de décrédibiliser certains responsables politiques de Kaolack à peur après avoir remarqué la forte mobilisation pour accueillir le Président Macky Sall à Kaolack. Ils veulent l’utiliser comme bras armé… Kaolack ne connait pas le désordre« , souligne M. Ndiaye sur Senego.

Locales : Choc des ambitions au sein de l’APR…

Il est aussi revenu sur les ambitions déclarées, de certains apéristes, aux différentes mairies, à l’approche des élections locales. Ce, au moment où le chef de l’Etat demande à ses alliés d’attendre qu’il choisisse ses candidats. « Nous faisons partie de l’Apr, de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) et n’attendons que les directives du Président Macky Sall« , trouve-t-il normal que certains veuillent déclarer leur candidature. « Mais le dernier mot reviens au chef de l’Etat et lorsqu’il sifflera la fin de la récréation, tout le monde taira ses ambitions et se rangera derrière lui », précise Abdou Ndiaye.

 

#AbdouNdiaye #FadelBarro #Kilifeu

PUBLICITÉ

6 commentaire

  1. Alioune Ndour

    etant membre de l apr ta parole n’est que néfara manam ay doul

  2. Alioune Ndour

    sale masturbateur intellectuelle de la pire espèce

  3. Mams

    Aksa khéssal bou dégueulasse bi
    Ferme la cafard !!!

  4. Diop

    Un con de ndiayeen ainsi que ceux qui relaient ses propos.

  5. caporal blondin

    On verra

  6. Mansour Faye

    toi tu nas rien compris j m demande dans kel pays sommes nous avec des ignorants kom ca