Khalifa Sall sur l’accolade à Ousmane Tanor Dieng: « Ce serait un scandale si je ne l’avais pas fait »

Khalifa Sall sur l’accolade à Ousmane Tanor Dieng: « Ce serait un scandale si je ne l’avais pas fait »

Khalifa Sall et ousmane Tanor Dieng se sont retrouvés ce mardi à Touba alors qu’ils étaient tous les deux en visite dans la ville sainte. Les deux hommes se sont croisés devant le portail de la maison du khalife général des mourides. Kahlifa Sall s’est dirigé vers Ousmane Tanor Dieng l’a salué et ils se sont même donné l’accolade.

Interpellé par la presse présente à Touba sur son acte, le maire de Dakar a répondu que c’est tout à fait normal et naturel. D’ailleurs, pour le responsable socialiste, c’est le contraire qui aurait dû étonner. Car, souligne-t-il, Ousmane Tanor Dieng est le secrétaire général du Ps, son parti, et aussi, il est le président du Haut conseil des collectivités territoriales, une institution de la République.

« Ce geste est le plus normal que je pouvais faire. C’est un socialiste et puis d’un chef d’institution. C’est le dépasser sans le saluer qui aurait été bizarre. Je le fais, vous parleriez de scandale », a dit le maire de Dakar.

2 COMMENTAIRES
  • danilo

    je vous ai tjrs dis que c’est à touba qu’on fait et défait le pouvoir ici au senegal politicien bouffiy dof doflou do lal khèrr dèmlène avant mouy trop tard Tanor tèlloul nanguou motakh il est passè à cotè de son presidence , jaajeef borom touba :sunugaal:

  • parcellois

    danilo tu mens ce n’est pas vrai.

Publiez un commentaire