PUBLICITÉ
Abdoulaye Wade: « Ces coupures, si c’était de mon temps, les imams auraient marché »

Khalifa Sall à l’Assemblée nationale: Les leaders de Mankoo interpellent Abdoulaye Wade…

Khalifa Sall toujours en prison, les leaders de la Coalition Mankoo Taxawu Sénégaal (MTS) déplorent. En conférence de presse, hier, mercredi 30 août, ces derniers ont invité Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République, qui devra présider l’installation de la 13e législature, à faire de son premier combat celui de la libération de Khalifa Sall. Le maire de Dakar s’est vu refusé la liberté provisoire liée à son immunité parlementaire.

Les leaders de Mankoo ont profité de cette rencontre pour interpeller le président Abdoulaye Wade. Il lui demandent d’exiger la présence de Khalifa Sall à l’Assemblée nationale, le jour de l’installation des nouveaux députés. Et en tant que doyen des élus, le pape du sopi devra présider la prochaine installation de la treizième Législature.

Une Assemblée sans Khalifa Sall, les leaders de la Coalition Mankoo Taxawu Sénégaal (MTS) ne l’envisagent même pas. Jean Paul Dias, Moussa Tine, Barthélémy Dias, Hélène Tine, Cheikh Bamba Dièye, entre autres leaders ont tiré la sonnette d’alarme. Et ils comptent sur le soutien de l’ancien président de la République du Sénégal pour arriver à leur fin.

 

Annonces

(6) commentaires

Abdoul+Aziz+Ndiom

wade ne peut rien faire sur le ca de khalife sall n’oublier pas karime Wade été en prison son propre fils durant deux ans et demi il a tout fait mes riens si c’était pas le grasse du président il ne sortira jamais,

Deug+Nékhoule

président wade diappe rek khalifa guéne

Mbaye+Ndione

Hélène tine mo gnou oume

Bakala+Ceesay

macky sale vampire

Diouffasn

le president de seance ne peut que constater la presence ou l’absence d’un elu. et seuls les elus dont la presence effective est constaee, sont incrits comme deputes, les absents sans raison valable, remplaces par leur suppleant. khalifa sall n’est pas encore depute a l’assemblee nationale, il lui reste des formalites a remplir. tant bien meme qu’il se presente a la seance d’ouverture, la majorite n’aura aucun probleme, pour lever son immunite parlementaire. bien sur que les avocats de khalifa font tout dans le buzz pour justifier leur role, mais franchement, ils n’aident pas leur client.