Keur Massar Nord : La caravane de Gueum Sa Bopp attaquée par des nervis armés d’Assome Diatta
PUBLICITÉ

Keur Massar Nord : La caravane de Gueum Sa Bopp attaquée par des nervis armés d’Assome Diatta

Des scènes de violences inouïes ont été  encore notées, samedi, dans la commune de Keur Massar Nord. Des préposés à la sécurité du camp d’Aminata Assome Diatta – dépeints comme des nervis, ont usé de la violence pour empêcher la caravane du candidat de la grande coalition Gueum Sa Bopp de passer, a appris Les Echos.

Les abords immédiats du terrain «Aiglon» de la commune de Keur Massar Nord ont été le théâtre de violents affrontements entre des partisans du candidat de Gueum Sa Bopp, Moussa Camara, et ceux de la candidate de Benno Bokk Yakaar (Bby), Aminata Assome Diatta, par ailleurs ministre du Commerce.

Alors que la candidate de Bby, Aminata Assome Diatta, reçoit l’association des délégués de quartier de Keur Massar Nord au terrain de football «Aiglon» pour une signature de conventions, la caravane du candidat de Gueum Sa Bopp, Moussa Camara, débarque sur les lieux,  pousse des vivats et scande à tout rompre des slogans à l’honneur de leur leader sur une des voitures sonorisées.

Les gros bras d’Assome Diatta crient à la provocation et insultent à tout va 

Un geste que des préposés à la sécurité d’Assome Diatta considèrent comme de la provocation. Ils interceptent la caravane de Gueum Sa Bopp sur la route et les intiment l’ordre de rebrousser chemin. Mais, les partisans de Moussa Camara, tempèrent et tentent d’engager une séance d’explications avec les inconditionnels de la candidate de la coalition de Bby. Seulement, ces derniers refusent catégoriquement de les écouter, débitent à tout va des grossièretés et les somment de quitter immédiatement les lieux.

Ils se jettent brusquement sur des caravaniers, les bousculent et les repoussent avec violence. Des caravaniers sautent des véhicules et détalent comme des lapins. Ils sont pris en chasse par les nervis du camp adverse, qui les pourchassent, rattrapent quelques-uns parmi eux et les bastonnent sauvagement.

Des caravaniers blessés, des plaintes à la gendarmerie contre les nervis non encore identifiés

Des blessés ont été dénombrés dans le camp de la caravane du candidat de Gueum Sa Bopp. Ceux-ci ont d’ailleurs déposé, hier, des plaintes contre les nervis armés et non encore identifiés à la brigade territoriale de gendarmerie du département de Keur Massar, qui a été littéralement envahie par les caravaniers malmenés. Une enquête a été ouverte.

49
PUBLICITÉ

5 commentaire

  1. Kalidou

    Gueum Sa Bopp cartonne partout dans le Pays ; voilà pourquoi certains se sentent menacer . Et font recourt à la violence pour tenter de dissuader . Mais tout ceci n’arrêtera pas l’élan et la force de cette grande coalition et des ces leaders .

  2. ASS

    bénnoo bokk bakkaar n’est constitué que de sauvages délinquants. Voilà pourquoi SONKO a eu raison de ne pas signer la maudite charte

  3. Safi

    Bougane senegalais nioko beugue ndakh kholl bou rafete bimou yoorr

  4. makhou

    pour les nervis traquez les : tuez les et enfin les bruler

  5. Salif

    Bougane a le meilleur profil pour amener du concret dans ce Pays . Car il passe toujours à l’essentiel sans politique politicienne .