PUBLICITÉ
karim amadou ba - Karim Wade/ONU: Les précisions du ministère des Affaires étrangères...

Karim Wade/ONU: Les précisions du ministère des Affaires étrangères…

Le Ministère des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a réagi suite à l’examen du 5e rapport périodique du Sénégal devant le Comité des Droits de l’homme des Nations Unies. A travers un communiqué, les services de Amadou Ba ont voulu apporter des précisions, suite « à des informations publiées le mercredi 16 octobre 2019 par des médias en ligne« . 

Comité des droits de l’homme

« Les 14 et 15 octobre 2019, le Sénégal a pris part à la 127ème session Comité des droits de l’homme en vue de présenter son cinquième rapport périodique, conformément à l’article 40 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques…« , a voulu préciser le ministère des affaires étrangères.

Ainsi, poursuit la note, « au cours du dialogue interactif qui a suivi la présentation dudit rapport, l’un des experts du Comité a demandé à la délégation sénégalaise de fournir des informations sur l’état de mise en œuvre des constatations du Comité au sujet de l’affaire concernant Monsieur Karim WADE, transmises à l’Etat du Sénégal en octobre 2018. »

Précisions

« Dans sa réponse, et contrairement aux allégations relayées par la presse en ligne, la délégation sénégalaise n’a, en aucun cas et sous quelque forme que ce soit, pris des engagements allant dans le sens d’une ‘réhabilitation’ de Monsieur Karim Wade, ou d’une ‘réparation’ d’un ‘préjudice’ qu’il aurait subi« , rappelle le Ministère des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur.

Informations « dénuées de tout fondement« 

« Par conséquent, les informations publiées à ce sujet sont dénuées de tout fondement et relèvent de la méconnaissance des procédures du droit sénégalais et des positions antérieurement et clairement exprimées par le Sénégal sur la question« , conclut le communiqué.

Amadou Ba Comité Des Droits De L'homme De L'onu
Annonces

(8) commentaires

Verites

Pourquoi les médias sénégalais diffusent-ils les fake news? Ils ne font que se discréditer. Il appartient aux professionnels de la presse de faire un peu de discipline dans le métier sinon ils seront tous discrédités

Malick Diallo

Chere politiciens arrete vos cinema pour le probleme de karime je pense il est poursuivie par contrainte parcorp il doit du senegal quelles milliards a pays pour letat du senegal cest largent du peuple soiyont serieur ont nas besoin de cest argent ont peux remettre cest argent a nos brave mere cest elle qui socupent des foiyers elle sont fatiguer elle sont vraiment brave que dieu les benissent

Kamara

ok on prend acte mais les sénégalais ne veulent pas de ďeal sur leur dos . le Sénégal à besoin de ses milliards . les gens n ont rien surtout les jeunes

Malick Diallo

De toute les facons si karime nius dois quelque chose il naka pays cest pour lepeuple il faudra respecter ce peuple sur vous plait les riches toujour riche les pauvres toujour pauvres avec cest argent voler ont peut doter de touba des chateaux deau

Ahmad Ly

Journalistes menteur

Fall

D’accord monsieur le ministre mais il faut quand même nous donner la réponse du Sénégal.

Ibu

et ba le menteur tu ne devais pas arreter la dit nous quelle a etait votre reponse vous etes qu’on vous a pose une question on ne vous a demande ce lobs a dit

Lune

Chers amis internautes , si vous voulez être crédibles vous même dans vos commentaires , commencez toujours par : si l’information est vraie , pour quelque information que ce doit , j’ai vu , vous insultez entre vous pour des mensonges .

Publier un commentaire