PUBLICITÉ

Kaolack ville historique, mérite plus de considération*

Rien qu’évoquer le mot Kaolack, cela suffit largement pour nous plonger dans le flot d’une riche contrée sur le plan historique, économique, culturelle et surtout religieux.
De ses historiques bâtisses religieuses, et nous nous refusons de particulariser ces lieux qui ont vu naître des érudits de l’islam qui, à eux seuls, suffisent largement pour nous conforter dans notre thèse, Kaoloack mérite une considération particulière.

Que l’on nous dise, quelque part au Sénégal où on ne connait pas El Hadji Abdoulaye NIASSE, ou encore El Hadji Ibrahima (Rta) ? Que l’on nous dise, quel voyageur, reliant Dakar et le sud du pays, ne passe pas par Kaolack ? Que l’on nous dise qui ignore l’enjeu économique qui prévaut à Kaolack à cause de son caractère carrefour qui fait de ce lieu un centre de rencontre économique et culturel et pour le Sénégal et pour l’Afrique l’Ouest ?

Si l’on veut un équilibre au Sénégal, pour une meilleure harmonisation de l’économie de notre cher pays, il est temps que cette ville soit reconsidérée au plus haut niveau. Kaolack ne mérite pas l’état actuel dans lequel cette ville est plongée.

De l’entrée de la ville à sa sortie, le visiteur est accueilli par un délabrement total de la citée, qui jadis était le grenier de la sous-région. Aucun plan d’assainissement viable et durable capable de rendre Kaolack une ville où il fait bon à vivre, à venir et à traverser n’a encore vu le jour.

Pour cela, nous demandons solennellement aux autorités étatiques de réserver une place de choix pour Kaolack dans les politiques de modernisation des villes du Sénégal. A Kaolack, rien que pour notre passé, notre histoire religieuse et le potentiel économique, le maximum doit être disponible.

*Cheikh Ibrahima Diallo

211
Annonces
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • ibk (1) 5:00 - 12/07/2020 Mali : Le président IBK annonce une “dissolution de fait” de la Cour constitutionnelle
  • Me-Madicke-Niang 3:38 - 12/07/2020 Me Madicke Niang endeuillé
  • Ahmed Khalifa
    1:37 - 12/07/2020 Litige foncier à Ndingler – Ahmed Khalifa Niass : “Affaires de Diaay Dolé la” (Vidéo)
  • Serigne Moustapha Sy 0:06 - 12/07/2020 Fermeture de la mosquée de Serigne B. Sy : Serigne M. Sy n’adhère pas à la décision du Khalife