BRVM-10 160,22 1,77 BRVM-C 166,95 1,79 Dernière mise à jour : Vendredi, 7 décembre, 2018 - 19:00

BOA SN

3,77

SONATEL

-0,06

TOTAL SN

-1,54
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 24° clear-night
Annonces

Judo : Léa Buet décide de mettre fin à sa carrière internationale

carrière internationale, Judo, Lea Buet
Judo : Léa Buet décide de mettre fin à sa carrière internationale

Léa Buet, la judokate d’origine française, naturalisée sénégalaise en avril dernier, a fait part mardi à l’APS de volonté de prendre sa retraite, une décision sur laquelle elle promet de s’expliquer prochainement, lors d’une conférence.

« Cher ami journaliste, je vous convie officiellement à une conférence de presse, afin d’expliquer mon retrait de l’équipe nationale sénégalaise de judo », a-t-elle écrit, tout en manifestant le désir de continuer à « travailler pour le développement du judo, à la base ».

Léa Buet avait participé aux derniers Championnats d’Afrique de judo, à Libreville (Gabon), et aux Jeux africains de Brazzaville (Congo), où elle avait remporté le bronze chez les moins de 57 kilos.

« Je répondrai à l’intégralité de vos questions, car je n’ai rien à cacher. Et je n’ai pas peur de faire face aux réalités du pays », a expliqué la judokate, précisant que la décision de prendre sa retraite a été prise avant les Championnats du Sénégal.

Dans le même communiqué, elle ’’tient à (vous) préciser, que je pars pas pour arrêter, mais pour travailler positivement pour le Sénégal… Je ne quitte pas les tapis, bien au contraire, je vais aller travailler avec des institutions et des personnes qui veulent que le judo sénégalais se développe’’.

 « Je pars avec le sourire et la conscience tranquille. Je n’ai aucune animosité. Et je respecte la fédération Sénégalaise de Judo. Le problème se situe qu’au niveau de la direction technique, avec laquelle je ne partage pas la vision du judo, et leurs techniques de travail », a-t-elle toutefois fait savoir.

« Je crois en l’avenir du judo sénégalais », a-t-elle ajouté dans le communiqué.

S’adressant aux destinataires du courrier, elle dit : ’’J’ai besoin de votre soutien, afin de lancer un projet qui pourra révolutionner l’image du sport. Et je dirai tout ce que les sportifs n’osent pas vous exprimer par peur », a-t-elle ajouté.

Léa Buet craignait avant avril dernier de ne pouvoir obtenir sa nationalité pour concourir sous les couleurs sénégalaises. Elle avait indiqué dans un entretien à l’époque, avec la presse, avoir effectué plusieurs démarches pour être naturalisée sénégalaise.

« Si on ne me donne pas la nationalité sénégalaise avant les Championnats d’Afrique, j’arrête la compétition parce qu’elle nécessité des entraînements, beaucoup de travail et de sacrifices », avait dit la judokate.

Faute de la nationalité sénégalaise, elle aurait raté les compétitions africaines.

Avec APS

 

Annonces
Annonces

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *