PUBLICITÉ

Journée mondiale du diabète : L’Assad pour la prise en charge des malades

La journée mondiale du diabète est célébrée ce jeudi 14 novembre. L’Association sénégalaise de soutien aux diabétiques (Assad) a choisi Tambacounda pour la célébrer. Constat, la région ne dispose pas de centre de prise en charge des malades du diabète. 

Le président de l’Association sénégalaise de soutien aux diabétiques (Assad) interpelle les autorités sur la question. « Le diabète est une réalité au Sénégal. Les statistiques le démontrent parfaitement« , a déclaré sur Rfm Baye Oumar Gueye.

Statistiques

Au Sénégal, nous sommes à 3,4% du taux de prévalence, a rappelé M. Gueye indiquant que le médecin de la localité lui disait qu’il y a au minimum 80 personnes qui sont consultées durant le mois. Constat qui démontre que le diabète est également une réalité à l’intérieur, notamment à Tambacounda.

Maladie de la poche

Le diabète, une maladie qui nécessite des moyens. Lorsqu’ils (Assad) ont eu à faire les calculs pour le diabète de type 1, ils se sont rendu compte qu’il faut dépenser 5 000 francs par jour, 75 000 le mois et 912 500, l’année. « Dans les pays en développement, ce n’est pas aisé et il nous faut travailler dans le cadre du plaidoyer pour amener les autorités à comprendre conformément à la résolution 60 225 des Nations Unies qui recommande aux Etats la prise en charge correcte du diabète. Parce que c’est une maladie chronique qui dure toute la vie. Et justement, c’est la raison pour laquelle nous avons voulu, dans le cadre d’une des fonctions de l’Association, décentraliser la prise en charge, les activités mais aussi renforcer la dynamique de sensibilisation. Le diabète, ce n’est pas seulement au niveau de Dakar« ,  a indiqué le président.

Diabete Tambacounda
Annonces

Un commentaire

Modou Sam Beye

La santé avant tout

Publier un commentaire