PUBLICITÉ

JO Tokyo 2020 : Pas de boxeurs sénégalais

Les deux derniers représentants sénégalais au Tournoi de qualification olympique, Khadija Timéra (51 kgs) et Karamba Kébé (lourds), ont été éliminés mardi de la compétition organisée au Dakar Arena de Diamniadio.

Des lions peu inspirés

Pour les boxeurs sénégalais, le TQO avait d’ailleurs démarré par un impair avec la disqualification administrative de Pape Mamadou Sow (51 kg) et d’Aldolphe Sylva (65 kg). Les deux boxeurs n’avaient pas les documents nécessaires pour pouvoir prendre part au TQO (20 au 29 février) qui sert de qualification pour les boxeurs africains.

Pape Mamadou Ndiaye (+75 kgs) et Matar Sambou (64 kgs) se sont montrés très peu inspirés face à leurs adversaires lors des deux premiers jours de la compétition. Lundi, Souleymane Sy (81 kg) a fait les frais de son adversaire. Ce mardi, les deux derniers représentants ont dit adieu à la compétition, laissant les représentants des autres pays disputer les places qualificatives à Tokyo 2020, a rapporté l’Aps visité par Senego.

Pas de JO pour le Sénégal

Aucun pugiliste sénégalais n’a d’ailleurs réussi à passer en finale du TQO, ratant ainsi l’objectif fixé par le directeur technique national, Joseph Gomis, faire qualifier deux à trois boxeurs. Depuis Sydney (Australie) en 2000 avec El Hadj Djibril Fall, aucun boxeur sénégalais n’est monté sur un ring olympique.

 Pourquoi les boxeurs sénégalais ne gagnent pas ?

L’ancien champion du monde de boxe, (44 victoires en 49 combats), aujourd’hui promoteur de l’académie Keur of champions, explique dans cette vidéo pourquoi les Sénégalais n’ont pas eu de victoires à la “Boxing road to Tokyo”.

 

 

Le TQO distribuera 33 billets dont 11 pour les dames pour Tokyo 2020.

Boxeurs Jo Tokyo 2020
Annonces

Publier un commentaire