Italie: Le Milan AC arrache le derby devant l’Inter

 

Ce derby avait des allures de finale pour les hommes de Clarence Seedorf. Son équipe, 10e de Serie A avant cette 36e journée, lutte pour accrocher une place en Ligue Europa. Après la défaite essuyée contre la Roma (2-0), la victoire était la seule issue enviable pour les Lombards. La pression était donc à son comble pour l’entraineur hollandais qui disputait son premier Milan-Inter sur le banc de touche. Seedorf le sait, avec son retard de six points sur l’Inter avant le coup d’envoi, c’était le match de la dernière pour les coéquipiers de Riccardo Montolivo dans la quête d’un ticket pour la C3. Ce dernier avait même évoqué un « derby de l’orgueil », en conférence de presse.

L’Inter Milan comptait bien profiter de l’atmosphère pesante qui règne chez son pire ennemi. Les Nerazzurri, bien placés dans la course à l’Europe avec leur 5e place au classement, abordaient ce match dans de meilleures dispositions. Après le match nul contre le Napoli (0-0), l’équipe de Walter Mazzari avait accumulé un minimum de confiance. De plus, le technicien du club allait retrouver Walter Samuel et Rolando, de retour de suspension, en défense, et pouvait compter, en attaque sur Mauro Icardi (8 buts) et Rodrigo Palacio (17 buts). Mais ils sont restés muets.

De Jong a inscrit de la tête l’unique but de la rencontre sur un coup-franc frappé par Balotelli, à la 65e minute de jeu. L’AC Milan a globalement dominé la rencontre. Sa victoire est logique. Les Rossoneri se replacent à la 7e place et ne sont plus qu’à trois points de leur rival du soir, 5e du classement. A deux journées de la fin du championnat, la C3 reste accessible.

Rappelons que la Juventus Turin est officiellement assurée de terminer championne d’Italie pour la troisième saison de suite.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire