PUBLICITÉ

Interdiction du plastique : L’Acis/Kaolack sollicite une dérogation pour écouler le stock (Senego TV)

Le Président de l’Acis/Kaolack (Association des commerçants et industriels du Sénégal) sollicite de l’Etat l’écoulement de son stock de plastique, frappé par l’interdiction par la nouvelle loi, bloqué au Port de Dakar et aux frontières 

La nouvelle loi sur les plastiques

La nouvelle loi sur les plastiques adoptée en janvier dernier par l’Assemblée nationale, est entrée en vigueur le 20 avril dernier. Mais certaines dispositions  sont assouplies en raison de la pandémie du Covid-19.

Le stock de plastique indésirable

Mais cela n’a pas permis à Seydina Oumar Thiam de l’Acis/Kaolack d’exprimer ses inquiétudes. Lui et ses camarades commerçants voudraient vendre le stock de plastique. Et ces commandes, dit-il, ont été faites par le biais de prêts auprès de tiers ou d’institutions financières.

Des saisies dans différents marchés

Une requête que le ministère de l’Environnement ne compte pas satisfaire pour l’instant. Puisque des saisies ont été effectuées dans différents marchés du pays. A la grande désapprobation de Seydina Oumar Thiam qui interpelle le chef de l’Etat.

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
Annonces