Intégralité de l’interview exclusive de Modibo Diop

Intégralité de l’interview exclusive de Modibo Diop

Ayant voulu recueillir à chaud ses premières impressions, nous avons bousculé toutes les convenances et finalement décroché une interview de Modibo Diop. Interview à laquelle il s’est prêté de bonne grâce…

Dakaractu : Mr. Diop, vous venez de recouvrer la liberté après avoir purgé trois longues années. Quel est le sentiment qui vous anime?

Modibo Diop : Alhamdoulilah, je rends grâce à Allah, l’Omniscient, le Miséricordieux. Je me porte comme un charme Machallah et c’est l’occasion de remercier ma famille, mes épouses, mes enfants, mes proches, sympathisants, militants bref tous ceux qui de près ou de loin ont compati à cette épreuve de ma destinée. En effet, il s’agit d’une épreuve qui était inscrit quelque part sur le registre de mon destin. Et comme a t-on coutume de dire, nul ne peut échapper a son destin. Dieu est maître de tous les destins! Et il est l’Omniscient. Je suis quitte avec ma conscience, serein et je ne saurais trouver les mots justes pour remercier toutes les chapelles religieuses, tous les khalifes généraux pour leurs prières et les visites qu’ils m’ont rendu à travers leurs émissaires.

Dakaractu : Avez-vous été victime d’une quelconque maltraitance en prison?

Modibo Diop: Du tout! Au contraire, j’ai été bien traité au même titre que mes co-détenus. C’est le lieu de remercier le Directeur de l’administration pénitentiaire Cheikh Tidiane Diallo et son épouse. Je dois fière chandelle aux surveillants de prison qui ont été professionnels, mais surtout compréhensifs, parce que c’est éprouvant de garder quelqu’un qui est déboussolé, déconnecté du monde extérieur, de sa famille etc…

Dakaractu : Vous êtes libéré à quelques encablures des élections locales et à quelques jours du début de la campagne électorale. En tant que responsable politique est-ce que vous allez battre campagne et sous quelle bannière ?

Modibo Diop : Bien sûr et dès dimanche vous me verrez dans l’arène. Je veux dire par là que des jeunes de mon quartier Fass-Colobane-Gueule Tapée m’ont choisi comme parrain de leur tournoi de lutte précisément la 4 ème édition de l’Arena Tour prévu au Stadium Iba Mar Diop. Vous les voyez déjà à l’œuvre pour une mobilisation exceptionnelle. Ce n’est pas pour rien que j’avais annoncé ma candidature depuis quatre mois. Fort heureusement, le droit a été dit et je jouis encore de tous mes droits civiques.

Dakaractu : Vous êtes assailli, mais permettez juste une dernière question. D’aucuns, vous annoncent à l’Apr. Vous confirmez?

(Rires) Vous savez je suis libéral au même titre que mes « frères » et « sœurs » du Pds et le pays est gouverné par la grâce de Dieu, par un libéral de souche que je félicite au passage. Car l’avènement du Président Macky Sall, qui est un ami, m’a trouvé en détention. Je ne vais pas trop m’avancer. Inchallah, vous serez édifié sous peu, à travers un méga meeting dit de « clarification », parce qu’un certain nombre de choses seront enfin clarifiées. Je vous le promets et l’opinion nationale comme internationale sera ainsi éclairée sur bien des aspects…

dakaractu

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire