« Il aime les plans à trois » : Quand l’ex de Eto’o balançait sur les fantasmes de la star du foot

« Il aime les plans à trois » : Quand l’ex de Eto’o balançait sur les fantasmes de la star du foot

C’est ce 10 mars que Samuel Eto’o fête ses 42 ans. La star du football africain est un homme marié, mais en 2016, une de ses ex s’était épanchée sur leur intimité, allant plutôt loin dans les confessions…

La jeune femme assure qu’elle a vécu une relation tumultueuse avec le footballeur au tournant des années 2010. Elle va même jusqu’à sortir un livre, intitulé Revenge Porn – Foot, sexe, argent, dont la publication a finalement été interdite par le tribunal de grande instance de Paris à la suite d’une plainte du joueur pour atteinte à l’intimité de la vie privée. « Ce livre est une vengeance et ne présente aucun intérêt journalistique.

Il ne fournit aucune information. Madame Koah se livre à des faits grotesques et inutiles en justifiant cela par l’intérêt légitime du public », déclarait l’avocat de Samuel Eto’o après l’interdiction du livre. Une décision validée par la cour d’appel et le livre n’a donc jamais été publié.

Face à cette interdiction, Nathalie Koah décide donc de témoigner dans la presse de cette relation visiblement très toxique qu’elle aurait entretenue avec Samuel Eto’o. Elle accuse d’ailleurs ce dernier d’avoir dévoilé des photos d’elle nue sur Internet, d’où le titre de son livre. « Il peut être à la fois très gentil, disponible, intense, mais il peut être aussi très sombre, imperturbable. Je ne dirais pas qu’il est bipolaire, mais il est entre les deux en fait », témoigne-t-elle à So Foot en février 2016.


Celle qui prétend avoir eu une relation avec l’idole camerounaise va même plus loin dans ses révélations. « Il aime les plans à trois, voir une autre personne toucher sa copine. Il ne pouvait pas s’ouvrir à tout le monde. Peut-être par peur d’être incompris, d’être jugé ou exposé. J’étais jeune, il a peut-être senti que j’étais malléable », confie Nathalie Koah.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire