Idrissa Seck: « Il est totalement inadmissible que les forces de l’ordre rentrent dans les universités pour massacrer nos enfants »

« Il est totalement inadmissible quand plus d’être incapable de financer notre éducation, que les forces de l’ordre rentrent dans les campus universitaires pour massacrer nos enfants. Je lance un appel solennel aux gouvernants pour leur dire que si l’éducation s’éffondre au Sénégal, je ne parle même pas d’émergence; mais on ne restera pas en surface. Si l’éducation s’éffondre, le principal moteur de notre développement futur sera compromis. Il faut que cette question intéresse chaque Sénégalais. Il n’est pas admissible que l’on massacre les enfants dans les campus universitaires », a fait savoir le maire de Thiès dans les colonnes de l’Observateur.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire