Hôpital Philippe Maguilène Senghor : Une dame en couche non prise en charge faute d’argent

Le traitement des malades par le corps médical est souvent décrié. Ce lundi, une triste scène triste s’est déroulée au centre hospitalier Philippe Maguilène Senghor où une dame a été éconduite, faute d’argent

Pas d’argent, pas d’accouchement

Une scène minable qui n’honore point la dignité de la femme s’est produite lundi à l’hôpital Phillipe Maguilène Senghor de Yoff. En effet, vers 2 heures du matin, les médecins dudit hôpital ont eu l’indélicatesse d’éconduire une dame venue pour accoucher. Elle ne disposait pas d’assez d’argent pour assurer ses frais médicaux.

Bagarre évitée de justesse entre les vigiles et le témoin

Joint par nos confrères de L’AS, le  témoin de cette triste scène  est revenu sur les faits. Exprimant toute sa tristesse et son amertume, il s’est dit surpris et indigné de voir une dame sur le point de donner vie être traitée ainsi. Pour lui, il fallait au moins retenir la pièce d’identité de la dame. Impuissant, il décrie que dans ce pays, sans argent, on meurt facilement et c’est catastrophique et inhumain. Des témoins attestent qu’il a failli en venir aux mains avec les vigiles de la structure sanitaire.

Annonces