Hommage national au Sénégal pour Essamay, héros et bâtisseur de la paix, disparu après avoir marqué la nation

Hommage national au Sénégal pour Essamay, héros et bâtisseur de la paix, disparu après avoir marqué la nation

Il est 17h. Le stade Demba Diop, vibrant sous un ciel clair, résonne des chants de 60 000 supporters célébrant Essamay, un héros national sénégalais. Trente-neuf ans après son exploit, sa bravoure et son intelligence tactique lors d’un match mémorable en 1985, la foule exprime encore sa gratitude. Son impact va au-delà du sport, touchant le cœur moral et physique de la nation.

Jules rehausse la mémoire d’Essamay en soulignant son rôle crucial dans l’unification du Sénégal. Il rappelle que la nation se forge dans le désir quotidien de coexister, au-delà des frontières géographiques ou linguistiques. Essamay a incarné ce patriotisme, contribuant essentiellement au rattachement pacifique de la Casamance.

Pierre Atepa, avec d’autres figures telles que le doyen Abdoulaye Diaw et les sportifs Fadiga et El Hadj Diouf, rendent un vibrant hommage à Essamay. Ils célèbrent un homme dont le courage et la sincérité ont illuminé le Sénégal. Sa disparition laisse une étoile dans les cieux, et son esprit continue de guider la nation vers la paix et l’unité.

En nous quittant pour ‘la Maison du Père’, Essamay a laissé une marque indélébile. ‘On te tue, on ne te déshonore pas,’ conclut Yoro BA, sociologue et président de la Nouvelle alliance des forces républicaines, en rappelant l’amour et le respect éternels que le peuple sénégalais porte à ce héros.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire