Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

HGS : Le khalife de Serigne Abass Sall confirme Ahmed Khalifa Niasse

Le khalife de Serigne Abass Sall apprécie le courage d’Ahmed Khalifa Niasse concernant l’ “Histoire générale du Sénégal”. Serigne Mouhamadou Mansour Sall pense que le marabout Niassène  veut simplement alerter sur certaines erreurs commises dans cet ouvrage, piloté par  Iba Der Thiam. Et qu’à la place des insultes, il faut lui répondre par des idées.  Toutefois, le guide religieux demande qu’on respecte les anciens (saints), qui ont bien accompli leur mission sur terre. 

Courage

Critiqué  à travers  les médias, Ahmed Khalifa  Niasse vient de bénéficier d’un soutien de taille de la part de la  famille de Serigne Abass Sall de Louga.  Serigne Mouhamadou Mansour Sall déclare  que le marabout Niassène est “courageux” du fait d’avoir formulé des critiques contre les travaux d’Iba Der Thiam.  Le Khalife de rajouter qu’il pouvait bien appeler  l’historien pour une correction concernant  son père, Serigne Abass Sall,  qu’il a intégré aussi dans  l’école d’El Hadj Malick Sy. “Mon père m’a dit qu’il a étudié  3 ans à Saint-Louis et  Roye. Et c’est en lisant le Coran, qu’il a reçu un don du ciel. C’est Allah qui l’a instruit lui-même. Et c’est le même cas, pour El Hadj Malick aussi, qui est béni par Dieu.”

“Il ne faut pas se baser sur ce qui se dit dans les rues pour écrire l’histoire générale du Sénégal”, rajoute-t-il

Bénédiction

Le Khalife de Serigne Abass Sall  a ensuite fait des révélations à propos des qualités d’Ahmed Khalifa Niasse.  “Les gens ne le connaissent pas bien au Sénégal. Je connais son père et sa mère. Je connais des choses sur lui, que lui-même ne connait pas. Il a ce que l’on appelle une ouverture divine (Mafsouhoun aleyhi).”  Serigne Mouhamadou Mansour Sall demande  donc aux Sénégalais de faire preuve de prudence, d’autant plus que la mère du marabout Niassène est une Waliy ( sainte, amie d’Allah). “Et Dieu me l’a montré”. Quant à son père, Mame Khalifa Niasse, “il n’y a  pas de plus savant que lui au Sénégal”, dit-il.

Rôle des confréries

Pour le guide religieux, il n y avait pas lieu de proférer des insultes contre Ahmed Khalifa Niasse.  Et qu’il fallait tout simplement lui répondre avec des arguments.

Il regrette aussi la tournure qu’a prise les confréries religieuses, qui s’éloignent de plus en plus de leur chemin. ” Ils avaient comme but d’unifier l’Islam. Malheureusement, c’est devenu un business. Et c’est ça ne devrait pas être le cas. Car, il y a un seul Coran et Mohammed (psl) est notre prophète.”

Respect aux anciens

Le marabout, même s’il prône des débats comme en démocratie,  demande à ce que l’on ne mêle pas les fondateurs des confréries sur certaines questions.  “Ils ont bien accompli leur mission et  se reposent bien au Paradis”, déclare-il. Avant de finir par prier  pour que la paix règne au Sénégal.

 

 

955 Whatsapp
Annonces
guest
30 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    16:56 - 15/08/2020

    Medina Baye : Sonko chez le nouveau Khalife…(photos)

    Whatsapp
    16:52 - 15/08/2020

    (Vidéo) Lutte – Balla Diouf: “Reug Reug mo meune Gouye Gui”

    Whatsapp
    16:21 - 15/08/2020

    Tobene : Les 22 déférés jugés le vendredi 21 août…

    Whatsapp
    16:17 - 15/08/2020

    Mercato: Accord salarial entre Manchester City et Kalidou Koulibaly

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp