Guinée-Bissau: Démission du président par intérim après des “menaces de mort”

En Guinée-Bissau, le président intérimaire, Cipriano Cassama a démissionné dimanche. Cela fait suite à des menaces de mort qu’il aurait reçues. 

Ce recul est survenu quarante-huit (48) après le désignation de M. Cassama. Le désormais ex-président par intérim justifie sa décision par la volonté d’éviter un bain de sang en Guinée-Bissau. “Compte tenu des menaces de mort sur ma personne et mes gardes de corps, j’ai décidé de renoncer à la charge de président intérimaire pour laquelle j’ai été nommé, pour éviter un bain de sang en Guinée-Bissau“, a-t-il  notamment déclaré dimanche.

Craintes

Le responsable du PAIGC craint aussi pour son “intégrité physique“. Selon Cipriano Cassama, sa vie et celle de sa famille sont en danger. Seulement, il a décidé de conserver sa fonction de chef de l’Assemblée.

Rétrospective

La Guinée-Bissau avait depuis vendredi deux présidents rivaux. Une situation née de la confrontation, toujours en cours, entre les deux candidats au second tour de la présidentielle du 29 décembre.

Contestation

Le candidat du PAIGC, l’ex-Premier ministre Domingos Simoes Pereira, conteste toujours la victoire à la présidentielle attribuée par la Commission électorale à un autre ex-Premier ministre, l’opposant Umaro Sissoco Embalò.

Annonces

(4) commentaires

  • Assou

    Ce pays n’est pas stable du tout …j’ai peur pour le président mballo ..ils vont l’éliminer 

  • Malick Diallo

    je pense que les elections a passer normalement il ne devrais avoire de probleme disons wueen afrique cest le debandade lafricain aime troplepouvoire il nous font honte ces africains lafricain ne connait pas la democracie ces sales africains il sont detruient le continent a cause de simple pouvoir il nous prennent tout le en otage les peuples sont fatiguè pourquoi ont ne copie pas sur la democrasie eurpeennes les africains nousfait honte

    • Bacary

      Comment tu l’as su restons prudents de tout ce que vous avancez comme jugement,tu es un musulman Saint épargnes
      toi des problèmes des autres surtout la Guinée Bissau où les armes circulent en permanence.
      Si les guinéens refusent c’est à juste raison aussi
      Un homme d’état qui fuit une occupation,des combats et se réfugie au Sénégal et revient pour demander à diriger cette république qu’elles sont ses intentions ?

  • Mass

    Je suis Bissau Guinéein et J’ai l’inpretion que la majeure partie de ce qui publie des commentaire ne savent absolument rien de la Guinée Bissau. en effet comment on peut parler de <> dans un pays où un président viens tout juste d’être élu au suffrage universel donc a mon avis les gens qui rédige ces articles devraient faire attention à la connotation de leur mots .et surtout il faut de la retenue quand on parle de choses que l’on ne metrisse pas.

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
VIDÉOS