PUBLICITÉ
Grève de la faim : Les ex-travailleurs de la Sotrac, d’Ama Sénégal et de la Sias lèvent le mot d’ordre
PUBLICITÉ

Grève de la faim : Les ex-travailleurs de la Sotrac, d’Ama Sénégal et de la Sias lèvent le mot d’ordre

Après plus de 20 jours de grève de la faim, les ex-travailleurs de la Sotrac, d’Ama Sénégal, de la Sias et de la Cud ont décidé de surseoir à leur grève. Cela fait suite à la visite du ministre du Travail, Samba Sy, et de Innocence Ntap Ndiaye, présidente du Haut Conseil du dialogue social sur instruction du chef de l’Etat.

PUBLICITÉ

Ces travailleurs courent depuis plusieurs années, derrière un reliquat d’indemnisation de 13 milliards FCFA.

Avance sous le règne du président Abdoulaye Wade

Les ex-agents de ces trois entreprises liquidées ont reçu une avance sous le règne de Me Abdoulaye Wade, mais plus rien depuis lors.

Grève de la faim

Après avoir maintes sonné l’alerte sur leur situation, ils ont investi la mosquée sise au terminus de liberté 05 pour poser un acte de dernier recours : la grève de la faim.

#Faim #Grève

PUBLICITÉ