PUBLICITÉ
Sangaré

Gestion du couvre-feu: Le commissaire Abdoul Wahab Sall salue l’humanisme de la Police

Sur iradio, le commissaire Abdoul Wahab Sall s’est félicité de la gestion avec « pédagogie et de persuasion » du couvre-feu par la Police Nationale.

3 ans de prison et 500 mille F CFA d’amende

Selon le directeur de la sécurité publique, « on aurait pu arrêter les individus durant le couvre-feu, déclencher une procédure judiciaire, et les envoyer au Tribunal, où ils encourent jusqu’à 3 ans de prison et 500 mille F CFA d’amende ».

Le caractère humaniste de la police

Cependant, « pour montrer le caractère humaniste de la police, et même de la justice, on a généralement fait des mises en demeure aux citoyens. On les a entendus sur Procès-verbal (PV) et on leur a fait savoir les sanctions qu’ils encouraient et on leur a vraiment demandé d’adhérer à cette mesure parce qu’elle a été faite dans leur intérêt exclusif ».

Eviter la répression

Le commissaire Abdoul Wahab Sall ajoute également que « finalement, la plupart ont été remis en liberté, pour éviter la répression à tout bout de champ ».

whatsapp 140
Annonces