Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Gestion de l’aide alimentaire d’urgence : Alioune Tine se joint à la vague d’indignation

La gestion de la pandémie du covid-19, notamment celle de la distribution d’aide alimentaire auprès des familles vulnérables est vivement critiquée par nombre de Sénégalais. Le président de Africa Jom Center, Alioune Tine, qui s’est joint à la vague d’indignation, est d’avis que l’unité nationale autour du président de la République, Macky Sall, est en train d’être trahie.

Comment expliquer l’absence d’un comité national de gestion de la distribution des denrées…?

Alioune Tine rappelle qu’”au départ, on avait proposé un comité national chargé de la gestion de tout ce qui concerne les denrées alimentaires et l’aide qu’on doit donner aux gens qui sont victimes de la pandémie du coronavirus. On avait l’impression qu’on avait été compris surtout après le discours du président de la République du 3 avril”.

L’unité nationale sapée par l’opacité…

Mais, déplore-t-il, “ce qu’on est en train de vivre actuellement, je pense que c’est la première brèche dans ce qu’on peut appeler la politique d’union nationale derrière le président de la République et sa stratégie. Je pense que ceux qui sont en train de travailler sur ça sont en train de trahir l’esprit de l’union nationale derrière la politique du président pour combattre le Coronavirus”.

“Des faits pires que le Coronavirus”

L’ancien directeur d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest juge honteux ces faits et les considère pires que le Coronavirus. Il invite l’Ofnac à s’autosaisir pour que l’on revoie les conditions d’attribution des marchés des denrées et du transport de ces denrées.

Nécessité d’une enquête

“Ce qu’il faut faire immédiatement, je pense que c’est d’ouvrir une enquête par rapport aux conditions d’attribution à la fois du marché du riz, mais également du transport. L’Ofnac pourrait s’autosaisir, je pense aussi que le Procureur pourrait s’autosaisir et c’est ça qui va créer la transparence et dès maintenant procéder à une rectification”, estime-t-il sur I-radio.

M. Tine de conclure en invitant les gens de la société civile, les avocats, les magistrats, les journalistes d’investigation à s’impliquer dans la gestion de la lutte contre le covid-19.

99 Whatsapp
Annonces
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    16:58 - 13/08/2020

    Hôpital Dalal Jamm : La PMA et la victoire du lobby homosexuel

    Whatsapp
    16:50 - 13/08/2020

    Covid-19 : La gendarmerie récolte 10 millions francs en 72h

    Whatsapp
    16:46 - 13/08/2020

    “El Hadji Mouhammad Sakhir Ndieguene, parcours d’un érudit intègre des temps modernes”

    Whatsapp
    16:46 - 13/08/2020

    “Attaques crypto-personnels entre Apéristes” : Le coup de gueule de El hadji Fall Macathy

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp