Geo Barents repêche 11 corps en Méditerranée après alerte du SeaBird

Geo Barents repêche 11 corps en Méditerranée après alerte du SeaBird

Le navire de sauvetage Geo Barents de l’ONG Médecins sans frontières (MSF) a récupéré vendredi les corps de 11 personnes décédées en mer alors qu’elles tentaient de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe.

Selon un message de MSF sur X, l’alerte a été lancée par l’équipage du SeaBird, l’avion de sauvetage de l’ONG Sea Watch, qui avait repéré des corps flottant en mer. Le Geo Barents s’est rendu sur place pour procéder à la récupération des victimes.

L’opération, qui a duré 9 heures, est survenue après que le Geo Barents a effectué deux sauvetages distincts récupérant 109 personnes à bord d’un petit bateau en fibre de verre et d’un canot pneumatique. Fulvia Conte, coordinatrice des opérations de sauvetage de MSF, a précisé que cette mission avait été possible grâce au soutien de Sea Watch et de leur avion Sea Bird.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), entre le 1er janvier et le 1er juin 2024, 282 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée centrale. De plus, 449 personnes ont été portées disparues. Durant cette même période, 7 059 migrants ont été interceptés et renvoyés en Libye.

M. Conte a souligné que les individus continueront de chercher une vie sûre plutôt qu’une vie meilleure, et qu’il devrait y avoir des voies légales pour échapper à des conditions inhumaines.

Les données du ministère italien de l’intérieur montrent une diminution notable du nombre de migrants arrivant en Italie. Depuis le début de l’année, 21 574 personnes sont arrivées en Italie par bateau, contre 51 628 à la même période en 2023.

Complétez la lecture avec ces articles :

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire