Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Gendarmerie nationale : 500 femmes seront enrôlées

Les autorités de la Gendarmerie nationale ont accordé une part importante aux femmes dans le cadre du recrutement spécial de 3000 jeunes sénégalais, qui fait suite à la volonté du chef de l’Etat de donner des emplois à la jeunesse. Ainsi, la Gendarmerie prévoit de recruter un effectif de 500 femmes qui vont compléter les 500 anciens militaires et les 2500 civils âgés entre 18 et 28 ans.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées, selon la hiérarchie, à cause du taux de présence des femmes dans les forces armées. D’après les autorités de la maréchaussée, cette démarche s’inscrit dans l’autorisation de recrutement spécial née de la volonté du chef de l’Etat de renforcer l’emploi des jeunes.

Elles estiment que ce nouveau corps de gendarmes adjoints volontaires sera composé de militaires, dont le statut leur permettra de participer à toutes les missions de la Gendarmerie sur le territoire national mais également à l’extérieur du pays.

Selon toujours la hiérarchie, c’est un corps qui va servir, à la différence des gendarmes auxiliaires, sous un régime contractuel de 5 ans répartis en deux périodes respectives de deux ans et de trois ans. Au bout maintenant des cinq ans de service, précise-telle, des modalités sont prévues pour pouvoir les admettre dans le corps des sous-officiers de la gendarmerie.

Le recrutement sera étalé sur deux ans, 2021-2022. Il s’effectuera par vagues de 500. Normalement chaque trimestre, on doit recruter 500 gendarmes adjoints volontaires, renseigne les autorités. Le recrutement se fera à travers des commissions qui seront déployées à Dakar, mais également à l’intérieur du pays.

Ces commissions vont siéger au niveau des états-majors de légions, notamment à Saint-Louis, Thiès, Kaolack, Tambacounda, et Ziguinchor. A Dakar, il y aura deux commissions : la légion de la gendarmerie d’intervention de Mbao et au niveau de l’école de Ouakam. Les dépôts de candidatures seront reçus du 19 avril au 07 mai. Les épreuves de sélection se dérouleront du 10 au 19 mai.

L’objectif de la gendarmerie à l’horizon 2025, c’est d’atteindre 15.000 éléments. Cette initiative s’inscrit également dans le cadre de la départementalisation qui voudrait à courtterme que le Sénégal puisse être doté d’une compagnie territoriale de gendarmerie, d’une brigade de recherches, d’une brigade routière à laquelle va s’ajouter l’implantation d’un Groupement Mobile de Gendarmerie au niveau de chaque légion territoriale.

260 Whatsapp
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    15:19 - 13/05/2021

    Nécrologie : Après son père, Aïda Samb perd sa mère…

    Whatsapp
    14:58 - 13/05/2021

    Serigne Mountakha parle à Sonko : L’éclairage de El Hadji Malick Ndiaye !

    Whatsapp
    14:55 - 13/05/2021

    Israël-Palestine : Cheikh M. Khoureychi Niass encre son avis (Vidéo)

    Whatsapp
    14:45 - 13/05/2021

    Korité : Le message de Mame Thierno Mbacké, fils de Serigne Modou Kara (Senego Tv)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp