PUBLICITÉ

GAB piratés : Des millions volés par des Nigérians à la BHS

Cybercriminalité et vols de données à Dakar. Les Guichets automatiques bancaires (Gab) de la Banque de l’habitat du Sénégal (Bhs) seraient piratés par des Nigérians, rapporte socialnetlink.org. 

Des millions soutirés par des Nigérians

Ces Nigérians y auraient soutiré des millions aux clients de la banque. Leur modus operandi ? Les fraudeurs utilisent un système appelé Skimmer qu’ils installent sur les terminaux de paiement, les distributeurs de billets, les distributeurs automatiques de carburants.

Un appareil copieur de données

Un appareil qui copie par la suite tout le système et récupère les données des clients sur la piste magnétique. Ils prennent par la suite, les données bancaires afin de créer des cartes contrefaites, clonées qu’ils utilisent pour des retraits ou des achats frauduleux.

Les voleurs courent toujours

Selon socialnetlink.org, le piratage a duré plus de 3 mois. Mais, la banque peine à arrêter les fraudeurs. Ainsi, malgré les pertes notées, la Bhs tente tant bien que mal de régler le problème.

Bha Gab
whatsapp 499
Annonces

(11) commentaires

Charles

AVEC LA CEDEAO,ET LES NIGERIENS ON A ENCORE RIEN VU.

    Machin

    Nigérians et non nigériens. Trop de confusion

Nlnasifall Nasi

C est la pure vérité charles

Renè Diagne

vraiment desolants ce genre d individus.

    Citoyen Engagé

    Depuis hier nous assistons à une vague d’informations infondées sur la banque de l’habitat du Sénégal BHS, l’idée de fragilisée ou de ternir l’image d’une institution qui a toujours œuvrer pour le bien être de la population à travers l’habitat social, la satisfaction de sa clientèle et la célérité dans ses procédures d’octrois de crédit ne doit pas affectée notre jugement nous client de cette banque. Je tiens à dire que ces allégations sont sans fondement et ne repose sur aucunes preuves.
    Citoyen engagé.

Mdg

Je viens confirmer cet état de fait que j’ai subi au niveau de la SGBS, la banque dans un premier temps me dit que c’était un problème technique et de demander de se faire rembourser. Quelques jours après je reçois bizarrement un e-mail me signifiant que le retrait effectué un jour de samedi aux environs de 8h du matin était un retrait normal de là ils ne pourront me restituer cette somme qui était de 200.000f. Depuis, j’ai demandé le blocage de ma carte que je n’ai depuis plus renouvelée.
Notez bien que ce n’est pas seulement au niveau de la BHS. BASTA…

Abdou Salam Diop

Donc la solution c’est tout simplement de ne plus utiliser les cartes GAB

Diouf Baye Laye

le pays est à contrôler de ces bandits partout ou ils logent

Serigne Niane

cet une pays dans loie

Moustapha Diome

Pourquoi ne pas expulser ces nigérians du sénégal puisqu’ils sont très distingués dans le domaine du piratage des données bancaires

Citoyen Engagé

Depuis hier nous assistons à une vague d’informations infondées sur la banque de l’habitat du Sénégal BHS, l’idée de fragilisée ou de ternir l’image d’une institution qui a toujours œuvrer pour le bien être de la population à travers l’habitat social, la satisfaction de sa clientèle et la célérité dans ses procédures d’octrois de crédit ne doit pas affectée notre jugement nous client de cette banque. Je tiens à dire que ces allégations sont sans fondement et ne repose sur aucunes preuves. Il n’y a pas eu d’extorsion de fonds
Citoyen engagé.

Publier un commentaire