PUBLICITÉ
Fuites au Bac : 42 présumés fraudeurs devant le juge d’instruction
PUBLICITÉ

Fuites au Bac : 42 présumés fraudeurs devant le juge d’instruction

Les autorités prennent très au sérieux le dossier des fuites au baccalauréat de cette année. Depuis hier, les présumés fraudeurs au nombre de 42, défilent devant le juge  d’instruction pour audition.

PUBLICITÉ

En effet, l’enquête préliminaire est bouclée et les mis en cause inculpés, certains placés sous mandat de dépôt tandis que d’autres bénéficient d’une liberté provisoire, on est passé aux auditions au fond dans l’affaire des fuites au baccalauréat .

Le défilé devant le juge d’instruction a débuté hier, jeudi 17 août. Quarante-deux personnes étaient en salle d’attente. Il s’agit d’élèves, d’agents de l’Office du bac, de professeurs et de proviseurs. Une partie des inculpés ont répondu aux questions des juges hier.

Me Ciré Clédor Ly , qui s’est constitué pour défendre l’un d’entre eux, est largement revenu sur les faits, après qu’il a assisté à l’audition de son client.

«Ils sont environ 42 personnes dont certains travaillent à l’Office du Bac, des enseignants, des professeurs, proviseurs et des élèves, qui ont eu à se passer les épreuves. Maintenant, c’est l’audition au fond où le juge doit enquêter à charge et à décharge. A charge pour connaitre le degré d’implication et à décharge pour conforter des éléments qui attestent de leur innocence par rapport aux faits qui leur sont reprochés», explique-t-il au quotidien « Les Échos ».

#42PrésumésFraudeurs #FuitesAuBac #LeJugeDInstruction

PUBLICITÉ