Forclusion à Matam : Yewwi Askan Wi introduit un recours à la Cour d’Appel de Saint-Louis
PUBLICITÉ

Forclusion à Matam : Yewwi Askan Wi introduit un recours à la Cour d’Appel de Saint-Louis

La coalition Yewwi Askan Wi a déposé un recours à la Cour d’Appel de Saint-Louis pour accès de pouvoir. Le préfet du département de Matam a refusé de recevoir la liste des nouveaux mandataires à la suite de la défection  de Djibril Ngom, l’ancien mandataire. Selon Déthié Fall, un cas similaire lui a été notifié à Pikine. Des vérifications sont en train d’être faites. YAW se désole de la situation. 

Déthié Fall et Cie ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ce, malgré la décision de l’autorité préfectorale à Matam. « Depuis qu’on a été saisi par les responsables de Yewwi Askan Wi qui sont dans le département de Matam du refus du préfet de prendre la liste des nouveaux mandataires qui ont été désignés à la suite de la défection du mandataire départemental qui a rejoint l’Apr, nous nous sommes rapprochés d’un huissier de justice qui a fait le constat. Ce matin (vendredi), nous avons déposé un recours au niveau de la Cour  d’Appel de Saint-Louis pour accès de pouvoir« , déclaré, vendredi, le mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi.

Cas Djibril Ngom 

Déthié Fall d’assurer qu’il a pris toutes les dispositions nécessaires quand il a eu vent du rapprochement de monsieur Djibril Ngom avec les responsables de l’Alliance pour la République (Apr). « Mais il est regrettable de voir que ces changements n’ont pas été retenus car les nouveaux mandataires, quand ils se sont présentés dans les sous-préfectures et préfectures, ils ont reçu le refus catégoriques des autorités administratives à recevoir leur liste« , a-t-il pesté.

Espoir 

M. Fall estime, malgré tout, que Yewwi Askan Wi sera rétabli dans ses droits dans tout le département de Matam.

#Appel #Cour #Forclusion #Matam #SaintLouis #YewwiAskanWi

18
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Emma Torres

    DS