Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Football : Une Fondation au nom de Pape Diouf va voir le jour

L’ancien journaliste phocéen et ex président marseillais, est décédé depuis le 31 mars 2020. Un an après sa disparition, une Fondation va porter son nom.

Le 31 mars 2020, Pape Diouf décède, emporté par le Covid-19. Toutefois ses ses souvenirs restent vivaces dans les cœurs de ses proches, amis, anciens collaborateurs et supporters marseillais. La veuve du défunt, Oumy Diouf, lance ce mercredi la création d’un fonds de dotation pour la fondation que Pape Diouf a toujours voulu mettre sur pied.

Création d’une fondation…

“Nous profitons de l’hommage qui lui est rendu en ce jour d’anniversaire de son décès pour l’annoncer. Nathalie Paoli, Yann Pecheral, Julien Fournier, Alexandre Faure, Cherif Seye, Thierno Seydi et Étienne Mendy seront les promoteurs de ce fonds de dotation”, a confié l’épouse de l’ex président de l’olympique de Marseille, dans les colonnes du journal marseillais La Provence.

Cette fondation a pour but “de financer des projets de citoyenneté, qui contribuent à l’égalité, qui servent les jeunes, et notamment ceux des quartiers les plus sensibles, aussi bien en France qu’à l’étranger“, précise la mère de sa dernière fille de 16 ans, Maguette.

Dans sa parution de ce mercredi, le journal L’Équipe a listé les noms des bienfaiteurs de ladite fondation, des personnes issues des différentes couches de la société, du monde sportif à celui de la politique, en passant par celui de la musique, de l’art : François Hollande, Didier Drogba, William Gallas, Steve Mandanda ou encore les rappeurs Soprano et Akhenaton. Marcel Desailly, lui aussi, ami de longue date de Pape Diouf, a précisé au quotidien de sport le caractère logique de la création d’un tel projet : “La fondation était une évidence : il fallait pérenniser la mémoire et les actions que Pape a pu mener dans l’éducation, le journalisme, le caritatif, le football”.

…Un “rêve” de Pape Diouf réalisé

Oumy Diouf, de rappeler que son défunt mari avait la volonté de créer cette fondation depuis 2014 : “De son vivant, au sortir de la campagne pour l’élection municipale de 2014, il avait créé une association de préfiguration d’une fondation. Il m’était important de faire vivre son projet pour lui rendre hommage car la création d’une fondation dédiée à la citoyenneté lui tenait à coeur”, a-t-elle affirmé à La Provence, le quotidien marseillais se souvient également que Pape Diouf lui avait soufflé les raisons pour lesquelles la création de sa fondation était au point mort depuis 2014. “Je voulais créer avec elle (Nathalie Paoli, sa directrice de communication historique, ndlr) une fondation dirigée vers le civisme. Elle en aurait été la pierre angulaire. Mais sa fille est décédée, ça m’a choqué, je ne me sentais plus de lui demander. Et je n’avais pas le cœur de le faire seul…” avait révélé Pape Diouf à l’automne 2019.

Rappelons que l’olympique de Marseille, dont l’ex journaliste fut président entre 2005 et 2009, lui rend hommage toute la journée de ce mercredi.

Une minute d’applaudissements en sa mémoire sera observée dimanche lors de la réception de Dijon au Stade Vélodrome.

64 Whatsapp
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    14:11 - 18/04/2021

    Les derniers jours de Cheikh Béthio en France contés par son fils Serigne Khadim Thioune (Vidéo)

    Whatsapp
    13:58 - 18/04/2021

    Papa Amadou Sarr : “La Der a financé des jeunes de Y’en a marre , du Pastef et du Pds…”

    Whatsapp
    13:13 - 18/04/2021

    Covid-19 : Cas contact, Federico Valverde placé à l’isolement

    Whatsapp
    12:51 - 18/04/2021

    Médina – 112 bâtiments menaçant ruine: Bamba Fall interpelle Abdoulaye Sow et Soham Wardini

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp