PUBLICITÉ

Foot : Les pires moments de Souleymane Camara à Montpellier…

Interrogé sur son record de matchs disputés sous le maillot Pailladin, RMC Sport a également demandé à Soulemane Camara, son pire souvenir et la pire gueulante. Tout ne peut pas être rose en effet.

Camara sur les moments difficiles avec Montpellier

Pour le pire souvenir: « Il y a des moments difficiles. L’année où l’on joue le maintien, quand Fred Hantz arrive en cours de saison. Ça m’a vraiment marqué. D’habitude, je ne prends pas beaucoup de vacances. Cette année-là, j’ai vraiment coupé complet, car physiquement et psychologiquement c’était très dur. On était tendus, car on ne savait pas si on allait se maintenir. Cette année-là a vraiment été difficile ».

Pour la pire gueulante: « L’année du titre. On perd 4-2 à Évian, fin décembre, et on perd le titre de champion d’automne. Il faisait froid, il y avait la neige, c’était compliqué pour nous. À la fin du match, Girard était énervé, il nous a engueulés, nous est rentré dedans et il a fini sa causerie par cette phrase: «Vous savez quoi, je ne vous souhaite pas de passer de bonnes vacances!»

Le palmarès de Souley

Souleymane a pris sa retraite cette semaine. Il a été vice-champion d’Afrique avec les Lions du Sénégal (2002), en plus d’avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 2002 avec l’équipe nationale.

Champion de France en 2012 avec Montpellier, il a joué aussi les phases finales de la CAN en 2006 et 2012. Avant Montpellier, où il est resté de 2008 à sa retraite, Camara est passé par l’AS Monaco (2000), Guingamp (2004) et Nice (2005-2008).

54
Annonces

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Macky 11:01 - 09/07/2020 Encercler Touba avec une Autoroute : Le bluff de Macky Sall…
  • hopital-matam 10:50 - 09/07/2020 Coronavirus : A Matam, le compteur tombe à zéro
  • 43506206-35878738 10:38 - 09/07/2020 CNG: Radié, Sitor Ndour solde ses comptes avec Dr Alioune Sarr
  • Lac de Guiers 2 vs Gris bordeaux 10:16 - 09/07/2020 Lac 2 : « Eumeu Sène et Gris Bordeaux attendent d’être humiliés pour partir à la retraite…»