PUBLICITÉ

Finale Afrobasket féminin : les Lionnes inconsolables après la défaite

Le Sénégal a cédé en finale de l’Afrobasket féminin face au Nigéria (55-60), ce dimanche au Stade Dakar Arena. Au coup de sifflet final, une immense déception a envahi le camp des Lionnes du Sénégal.

Des Lionnes en détresse après la finale

Si le scénario d’un match n’est jamais écrit, on connait l’épilogue immuable d’une finale. Sur le terrain, deux camps se dessinent naturellement. D’un côté, les vainqueurs à la joie extatique, telles que les Nigerianes, au coup de sifflet final de l’Afrobasket féminin, ce dimanche soir. Les pectoraux sortis pour une incarnation totale de l’ascenseur émotionnel.

Et puis, il y a le camp des vaincus. La bande à Yacine Diop. Les regards sont vides. Certaines s’allongent sur le parquet. D’autres restent droites, hébétées, dans une détresse solitaire malgré quelques accolades. Les images fortes se multiplient. Les larmes de Yacine Diop ou encore de Léna Niang. L’immense déception de Astou Traoré. La dignité du sélectionneur Cheikh Sarr, au soutien de ses joueuses avec un mot pour chacune. Dans les esprits le film du match pèse. On revoit défiler ces occasions manquées. On ressasse ce sentiment d’être passé si près.

Cheikh Sarr : « Cela fait très mal »

« Cela fait très mal. Quand même, cela fait deux ans et on a eu le temps de voir tout cela. On a eu le temps de se préparer, de revoir et d’ajouter une plus-value à cette équipe. Je pense que le Nigéria ne dormait pas non plus également », reconnait le coach Cheikh Sarr, après le match final, en conférence de presse.

« Ils (Nigéria) ont ajouté des joueuses capables de se peser à n’importe quelle équipe du monde. Rappelez vous à la coupe du monde, elles ont été très costauds, nous aussi. Je pense qu’on a failli en terme de sérénité et de lucidité dans le money-time. Parce que c’est le money-time qui gagne les matchs. On a perdu 26 rebonds et le plus important, on l’a perdu dans les 2 dernières minutes. Et sa fait très mal! », ajoute Cheikh Sarr.

Le Nigéria confirme sa suprématie devant le Sénégal

Malgré le soutien de leur public de Dakar et une superbe fin de match, les Lionnes du Sénégal se sont inclinées pour la deuxième fois d’affilée en finale de l’Afrobasket féminin face aux Nigérianes, ce dimanche 18 août (60-55). Les D’Tigeress ont eu bien plus de mal qu’il y a deux ans, mais elles conservent leur couronne face au même adversaire. En 2017, le Nigeria s’était imposé sur un score net de 65-48. Cette année, le duel a été bien plus âpre, mais le résultat reste le même : les Nigérianes sont championnes d’Afrique.

Regardez !

Afrobasket Féminin Basket
whatsapp 1195
Annonces

(3) commentaires

Papis

gnom katt warou gno dioye. dafa mèlnè thia nigeria lagnou Done jouer final bi je comprend pas daguaye yor balbi nigerienes yi gnaw nagou ko thie saye lokho. ballo gno thieuleuti coupe danou wakh akk nigeria dè nigeria kou doul entrainer fisique ba am dolè coupe dou dioguè ti thie gniom. noune sounou sokhna yi dafa mèlnè dano dieguè ay diègue lagnou lègui ta nigeria khalè nè gniom gnolène mana guagnè

Séni Ba

TRES BRAVES LIONNES DU BASKET BALL. VOUS N’AVEZ PAS A PLEURER NI À AVOIR DES REMORDS. VOUS AVEZ HONORER HEROIQUEMENT LE DRAPEAU NATIONAL. LE PEUPLE VOUS EST TRES RECONNAISSANT CAR VOUS AVEZ TOUT SIMPLEMENT TROUVÉ PLUS FORTES QUE VOUS. CEDT CELA LA LOI DU SPORT. LES 1O MILLIONS PROMIS COMME PRIMES SONT INSUFFISANTS, TROP PAR RAPPORT AUX PRIMES DES LIONS DU FOOT. DE VÉRITABLES YAMBARR

Beug+Sama+Rew

On ne gagnera rien tant que Macky est là

Publier un commentaire