Fin du procès Bah Diakhaté et Imam Ndao : Le tribunal renvoie le délibéré

Fin du procès Bah Diakhaté et Imam Ndao : Le tribunal renvoie le délibéré

Fin du procès  de l’activiste Bah Diakhaté et de l’Imam Cheikh Tidiane Ndao au tribunal des flagrants délits de Dakar ce lundi 27 mai. Le délibéré est renvoyé jusqu’au 3 juin  c’est à dire le lundi prochain.

Ils sont tous les deux poursuivis diffusion de fausses nouvelles et offense contre une personne exerçant tout ou une partie des prérogatives du président de la République.

Le procureur a requis 6 mois de prison ferme et 100 000 de dommages et intérêts à verser à la partie civile à l’occurrence le premier ministre Ousmane Sonko.

Les avocats de la défense ont plaidé la relaxe pure simple des deux prévenus. Me El Hadj Amadou Sall souhaite ainsi l’application de la loi d’amnistie. En attendant le délibéré, ils ont demandé une liberté provisoire pour leurs clients, ce qu’a refusé le Procureur.

Ainsi, Bah Diakhaté et de l’Imam Cheikh Tidiane Ndao sont maintenus en détention provisoire en attendant la mise en délibéré fixée au 3 juin prochain.

28 COMMENTAIRES
  • Fadilou

    Dagnou yaradikou rek

    • le peuple

      seneweb c’est pour L’APR ils passe leur temps a effacer les commentaires internautes car ca les arrange pas vive senego mon site prefere

      • citoyen

        moi j’ai cesse d’ecrire sur seneweb des commentaires car a chaque fois ils effacent ca en plus mes commentaires sont tres dure je frappe la ou ca fait mal

    • Gueye

      Kou yaradikou doo dapp soncko

  • Yoro ndiaye

    Quelle honte entendre ce bah diakhaté qui a insulté ousmane sonko revenir dire que c’est un grand homme sonko thim

    • Brawon

      C’est un chef de partie il.nas rien fait du mal libérer ba diakate vive MAKY avec son amesti vous dites merci au président maky qui vous donné le pouvoir

  • Kakoji

    De vrai imbecile il mérite 1an de prison de ferme

  • Baradolixumbeul

    Ils sont les vrais détenus politiques

    • Ninaiz

      Macky n’a qu’á revenir au Sénégal et on lui dirá merci á notre manière tchiiiiiiiimmmm

  • Le Vrai.

    Vous commentez les sottises de Senego à propos de l’éloge de Baye Diakhaté sur Sonko. Que du mensonge. Ce site est le bébé de radio milles collines. N’empêche par nos commentaires, nous lui servons l’antidote du mensonge jusqu’à ce qu’il change; disons qu’il soit neutre dans le traitement de l’information.

    Le Vrai.

    • Brawon

      Vous avez raison senego est partisans il es payé part le pastefenes a mentir

      • citoyen

        Brawon bayil doul si c’etait seneweb ton commentaire aurait disparu

    • citoyen

      moi je trouve que c’est seneweb qi passe sont temps a mentir et a effacer des commentaires senego n’efface jamais de commentaires

    • moussa

      le vrai bayil doul ce que tu as dis ici si tu le dis a seneweb ils vont effacer ton commentaire seneweb c’est pour APR

  • MINGOU

    Bravo monsieur le ministre. NANIOU DIOKH liniou mome mou dièkh.

  • Lo

    Sonko mérite d’être insoulte c’est le khalif des insoultes

  • Brawon

    Respect à baye diakate oui du civisme c’est qui vous manque

  • MOUHAMADOU

    C’est peu cette peine il fallait donner a Bah trois ans ds une cellule de un mètre sur 90 ,cet imbécile de merde,Macky n’est plus la,vs n’avez pas honte,vs avez vu aujourd’hui la salle ,les policiers n’ont empêchés personne a rentrer ,vive la démocratie .

  • MOUHAMADOU

    C’est peu cette peine il fallait donner a Bah trois ans ds une cellule de un mètre sur 90 ,cet imbécile de merde,Macky n’est plus la,vs n’avez pas honte,vs avez vu aujourd’hui la salle ,les policiers n’ont empêchés personne a rentrer ,vive la démocratie.

  • Brawon

    Tout le monde peut être lenceur alerte ont ce connaient tout ce le 🐵 singe fait son prochain connais !!!!!!.ou est le projet et sa solution invité des gays

  • Brawon

    Vous avez arrivé au pouvoir avec des injures ont payé vos crédits

  • Viva

    Sonko na kate ndayam feulè c un traitre

  • Aidara cherif

    Certains militants du apr se foutent des sénégalais ceux qui se permettent de parler de détenus politique oublis les milliers de détenus politique que le dictateur macky arrêtez sans motif sur simple dénonciation de se mr diakite s’y tu appartient pastef on t’arrête simple rire on t’arrête combien de jeunes arrêtez s’y vous prenez les sénégalais comme des cons sachez que les sénégalais vous rigole

  • Le Vrai.

    Abus de pouvoir ou excés de zèle? Telle aurait pu être la question à se poser à propos de l’attitude du procureur. Ni l’un ni l’autre mais plutôt un clin d’oeil pour montrer que la danse du ventre qu’il fit sous le régime de Macky Sall peut se transformer en Youza sous l’ère de Diomaye; pardon de Sonko. L’honneur n’a plus son sens chez certains. Que ne ferait-on pas pour ramper à plat ventre devant les nouvelles autorités. J’invite le procureur à attentivement écouter le morceau du Bembeya jazz; regard sur le passé, et à méditer dessus. Monsieur le procureur, vous n’êtes pas juste, vous n’avez pas le sens des valeurs. Vous salissez le nom de la justice.
    Le Vrai.

  • Simba

    Togne baxoul Bah Diakhatè da togn t kou togn dieugueulou

  • Ass fall

    Vous les gatsa gatsa vous avait rien n’a dire je pense même vous fouter des Sénégalais où es votre secrétaire général adjoint akénatone qui a insulté tout ce que le Sénégal à comme valeurs Ousmane sonko toutes les institutions il les a insulté votre président pourquoi il a été envoyé en prison insulté toutes la magistrature arrêté depuis bien 3 mois votre gouvernement a rien régler et il ne feront rien même pas le quart des réalisations de l’ancien régime ils sont menti jusqu’à avoir le pouvoir maintenant ils save même pas ou commencé

  • Ninaiz

    Le plus pitoyable, c’est l’avocat internacional marital El Hadj Diouf qui va encore de plus de oír ajouter cette affaire á la liste des procesamiento perdus

  • Kader

    Quelqu’un pour m’expliquer pourquoi les magistrats sont subitement devenus si expéditifs ? On nous avait habitué à un laxisme avec des libertés provisoires sans suite pour le détenu et sans conséquence puisqu’il peut se présenter à toute élection. Puisque nous avons toujours les mêmes magistrats, subissent-t-ils des pressions des dirigeants, ont-ils peur pour leurs postes? Franchement, nos magistrats sont infeodés à l’exécutif. Il y a eu pire pendant le magistère de Macky Sall et on a laissé faire. On ne comprend plus le Sénégal.

Publiez un commentaire