PUBLICITÉ

Feuss Net : Grise mine dans les mosquées, modou-modou en quarantaine, horreur à Kaolack…

Feuss Net de cette semaine relate l’actualité Web dominée par l’évolution du Covid-19 au Sénégal où le ministère de la Santé rassure quant à une stabilité de la courbe pandémique. Alors que du côté de la France, l’on signale une compatriote Sénégalaise qui a été testée positive au Coronavirus. En attendant, Touba a mis sous surveillance au centre de santé de Darou Marnane, ses 21 cas testés positifs

Les mailles de la ceinture sanitaire ont été fermées dans le désert du Sahara, où plus d’une vingtaine d’émigrés Sénégalais qui tentaient de rallier leur pays, sont bloqués par la Mauritanie. Aux dernières nouvelles, ces modou-modou ont été admis à poursuivre leur trajet jusqu’à Rosso Mauritanie sous bonne escorte policière et douanière.

Les chiffres effarants du Coronavirus en Italie, frise l’hécatombe. Plusieurs morts parmi les personnes infectées, les médecins et les agents de santé ont été décomptés. Des cortèges funèbres constituent d’ailleurs le décor de certaines rues de l’Italie où les camions de l’armée défilent, transportant des cadavres vers les morgues et cimetières.

Après avoir refusé de se conformer à la décision des autorités, de fermer provisoirement les mosquées pour éviter les rassemblements, sources de transmission du Covid-19, l’Imam Ratib de Dakar, Pape Alioune Moussa Samb a fait un revirement à 360°, pour ne pas officier à la prière de ce vendredi 20 mars à la grande Mosquée de Dakar.

L’horreur au quartier Fass de Kaolack défraie actuellement la chronique, avec cette découverte macabre d’une dame de 30 ans, mère de 3 enfants, retrouvée morte et pendue dans sa salle de bain.

Encore une scène d’immolation au quartier Keur Massar, où un homme a mis fin à ses jours par le feu dans l’enceinte du cimetière de la localité

Quatre (4) hommes inculpées en Inde dans une affaire de viol sur une étudiante, ont été pendus

 

 

 

Feuss Imam Ratib
Annonces

Publier un commentaire