Feu El Maestro Laba Sosseh : 12 ans déjà !

20 septembre 2007 – 20 septembre 2019. 12 ans déjà que la star Sénégambienne de la musique afro-cubaine a cassé sa pipe. Né le 12 mars 1943 à Bathurst en Gambie, Laba Sosseh a été le premier disque d’or Africain version Salsa avec cent (100) mille ventes.

Un pionnier de la Salsa en Afrique

Laba Sosseh est l’un des premiers chanteurs à propulser les rythmes et sonorités Cubaines en Afrique, dans les 1960. C’était en terre Gambienne où il évoluait avec le groupe “African Jazz Band”.

Trait d’union entre Dakar et Banjul

Il a dû attendre 1968 pour venir s’installer à Dakar avant d’intégrer le “Star Band”, avec son saxophoniste Dexter Johnson et connaît un premier succès éclatant en lançant son fameux tube “Seyni”.

Legs discographique

C’est par la suite que les deux compères ont fondé leur groupe “Super Star” dans les années 1970, avant que le Maestro ne s’engage dans une carrière solo dont l’héritage discographique est immortalisé par des morceaux comme “Aminata”; “El divorcio” ou encore “la bicycletta”, entre autres opus.

Annonces

(6) commentaires

  • Malick Diallo

    Je.pense.monsieur.sest.tronper.de.date.le.super.excister.depuis.les.anees.1967..laba..soce..alepoque.il..ete.le.plus.grand.chanteur…africain.de..sont..temps.que..dieu.lamene..a.sont.paradie.terrestre

  • Neb

    Mais malick yaw do niapandéyam bayi sa poin you bari, li moy lane.

  • Neb

    Signialé naleu ya même pas longtemp.

  • Malick Diallo

    Nb.vous.etes.qui.sil.te.plai.un.peux.de.politesse..moi.je.taime.pour.quoi.ces.injures.

  • Gastonlagaffe

    Il etait une fois

  • Rone Mbaye

    Un grand artiste qui nous a donné du bonheur. Qu’Allah vous accueille au Paradis !

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
VIDÉOS