Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Fermeture frontière Guinée-Sénégal : Les prix de certaines denrées grimpent…

La fermeture de la frontière entre le Sénégal et la Guinée a entraîné un renchérissement des prix de certaines marchandises, à cause des surcoûts de transport pour les camions, contraints de faire un long détour par le Mali avant d’entrer sur le territoire sénégalais“, a indiqué le chef du service départemental de commerce de Vélingara (sud), Demba Diallo, repris par l’Aps.

Fermeture des frontières…

Selon le chef du service départemental de commerce de Vélingara (sud), Demba Diallo, avec la fermeture des frontières guinéennes, plusieurs convois de marchandise en provenance de ce pays sont contraints de faire un détour par le Mali, pour pouvoir entrer au Sénégal et arriver au marché hebdomadaire sous-régional de Diaobé. A l’en croire, cela entraine forcément des dépenses supplémentaires qui se répercutent sur le prix dans le département de Vélingara.

Libre circulation des personnes et des biens…

L’ardent souhait ici, c’est la stabilité, la libre circulation des personnes et des biens. En vérité, l’intensité de toute activité commerciale dépend de la fluidité des routes, de la libre circulation des personnes et des biens. Et pour cela, il faut ouvrir toutes les frontières“, a-t-il expliqué.

Produits de consommation…

Le chef du service départemental de commerce de Vélingara révèle qu’avec la fermeture de la frontière guinéenne, plus de huit tonnes de produits de consommation, prisés par les voyageurs, ont fini par périmer dans des boutiques et magasins aux frontières entre le Sénégal et la République de Guinée.

Effets néfastes de la pandémie…

M. Diallo évoquait l’impact de la fermeture de la frontière avec Guinée, qui a fortement ralenti les activités commerciales dans le département de Vélingara, s’ajoutant ainsi aux effets néfastes de la pandémie de Covid-19. Il a indiqué que l’une des conséquences de la pandémie à la frontière avec la Guinée, est que “plusieurs boutiques ont quasiment fermé”, faute de clients.

69 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    21:46 - 15/10/2021

    Gamou Kaolack: 326 personnes interpellées, 97 véhicules et 18 vélos mobilisés…

    Whatsapp
    21:16 - 15/10/2021

    Demba Bâ et ses débuts difficiles : “J’empruntais de l’argent pour me nourrir”

    Whatsapp
    20:58 - 15/10/2021

    Direct-Tivaouane : Suivez le BURD du 14 Octobre 2021

    Whatsapp
    20:13 - 15/10/2021

    Décès de Sapar : La voiture lui a été offerte lors du Magal. Regardez !

    Whatsapp
3
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp