PUBLICITÉ
Fermeture de l’hôpital Aristide le Dantec : « Les malades sont poussés à la sortie sans aucune stratégie d’accompagnement … »
PUBLICITÉ

Fermeture de l’hôpital Aristide le Dantec : « Les malades sont poussés à la sortie sans aucune stratégie d’accompagnement … »

Le 14 août prochain, les portes de l’hôpital Aristide Le Dantec seront fermées au personnel soignant et les malades pour cause de la réhabilitation de l’édifice. Une situation que déplore l’ancien ministre de l’Information et porte-parole du Gouvernement sous le magistère du président Wade, Dr Bacar Dia.

PUBLICITÉ

« Les malades de l’hôpital Le Dantec sont poussés à la sortie sans aucune stratégie d’accompagnement sous le regard complice de tous. Nous sommes tous coupables », dénonce Dr Bacar Dia.

Selon l’ancien ministre de l’Information et porte-parole du Gouvernement sous le magistère du président Wade, les citoyens doivent arrêter « les dérives autoritaires » du régime. « Le plan de liquidation de l’hôpital est en marche », fustige-t-il.

Les patients internés au sein de l’hôpital, eux, ont été priés de quitter les lieux. Si on se fie aux dires du personnel de santé et des familles des malades, il n’y a pas un plan de redéploiement de ces malades dans d’autres structures sanitaires. Considérés pour la plupart comme des gros malades souffrant d’une pathologie cardiaque, de cancer, le collectif qualifie le geste de «criminel».

#Accompagnement #Fermeture #HôpitalAristideLeDantec #Malade #Stratégie

PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Anonyme

    Sénégalais kagne lay bayi féne??? Le plan de déploiement a été communiqué officiellement hier.
    Vraiment on doit changer nos habitudes surtout des moukalafs.