PUBLICITÉ

Femme retrouvée : Oustaz Oumar Sall parle, la presse accusée (Vidéo)

Tout est bien qui finit bien. Oustaz Oumar Sall a finalement retrouvé sa bien aimée. 

Les premiers de Oustaz Oumar Sall

Louange à Dieu, prière sur le prophète (Psl), furent les premiers mots de Oustaz Alioune Sall.  Qui vient de retrouver sa femme, Awa Ndiaye. Ainsi, le prêcheur, comme il a l’habitude de le dire, souhaite que les bienfaits procurés par Allah augmentent à profusion. Il a aussi remercié toutes les bonnes volontés engagées dans la recherche.

Oustaz Alioune Sall parle d’épreuve

Des amis venus compatir, à l’instar de Oustaz Alioune Sall, estiment que c’est le destin, une épreuve soumise par Dieu à l’endroit de son croyant. Pas un croyant spécial, mais un serviteur de Dieu pour mesurer son degrés de foi.

La  presse au banc des accusés

Les autres Oustaz en rescousse ont battu en brèche les allégations de tortures et autres violences exercées sur la femme de Oustaz Oumar Sall et relayées par la presse. A les croire, le mensonge vicie la société. tous s’accordent à dire qu’il n’y a pas de mariage forcé. Et que ce ménage n’a jamais subi de contrecoups.

 

Femme Oustaz Oumar Sall
whatsapp 382
Annonces

(8) commentaires

Amar

C’est un oustaz foncierement contre les tarikhas pourtant c’est l’une des tarikhas la plus puissante qui a rerouvé sa femme malgre les attaques repeteés contre le mouridisme

    Babacar Seck

    quésqu’une tarikha puissante seul dieu es puissant fau réfléchir avant d’écrire

Rokhaya Fall

Il n a jammais attaquer qui que ce soi seulement la vérité derrange au senegal j,ai aprit beaucoup de khassida mais serigne touba ne parle que du corant et hadis,malheureusement des gens deforme les propots de serigne touba

Aloula

Bayiléne féne qui il n’est pas contre 🆚 les tarikhas, il dit ce que le Quran a dit, Mane dal Sénégal diakhal nama trop vraiment khaw ma nakh Yalla lagnouy diamou wala?

Abdoulaye Sene

Bilahi danga kham ni kelifa diné dougne say morom dougne say mass dougne say mapando.
Yalla mola eupeu dolé fouf té chekhoul khadim khedioul thi yaw

Cheikh

La presse sénégalaise est très médiocre c Oumar SALL et non ALIOU Sall .

Alioune Diop

Une femme jouissant de toute ces facultés mental fuit sont domicile conjugal ,il ya de bonnes raisons .il ya NoN assistance à personne en danger .La femme ne veut plus de ce fanatique elle doit être soutenue assister et aider

Babs

C’est le fait que sa femme se retrouve à Touba qui prouve le complot.
En effet à qui profite ce fait, si non aux mourides pour démystifier Oumar Sall.
Malheureusement tout le monde a compris, comme sa femme est jeune, c’est par elle seulement qu’ils pouvaient l’atteindre. Mais vous êtes tellement nulle que vous l’avez emmené chez vous. C’est trop bête, mais cela n’arrêtera pas oustaz Sall.

Publier un commentaire