PUBLICITÉ

Faseg Master II finance: Madické Niang se décline à la 12e promo

« Il y a quelques décennies, nous étions nous-aussi étudiant dans cette université. Chaque fois, que mes pieds foulent ce lieu de savoir et de science, je replonge dans des souvenirs saillants, des images marquantes, et des épisodes cruciaux de ma vie que je n’oublierai certainement jamais », confie Me Madické Niang à la 12e promotion 2017/2018, lors de la cérémonie de remise de parchemins, ce dimanche à l’Ucad II.

Réalités…

D’après Me Madické Niang s’adressant aux étudiants de la 12e promotion du Master II finance, à la faculté des sciences juridiques et politiques, communément appelée faculté de droit, il a vécu, il a étudié, il s’est forgé et a été confronté aux dures réalités de la vie.

Amicale…

 » Jeunes apprentis juristes, nous avions fondé, avec quelques camarades, l’amicale de la faculté de droit, pour porter haut la voix des étudiants et essayer d’améliorer leurs conditions de vie. Après avoir tenu mes camarades et moi-même, la plus longue grève de l’histoire de l’Université, nous fumes exclus définitivement de l’Université en 1977″, déclare Me Niang.

Responsabilités…

Pour l’avocat, il ne restait alors que de prendre ses responsabilités, d’assumer son combat. Car il n’avait aucune autre issue. Il devait réussir ou réussir. Il s’est donc exilé en Côte d’Ivoire pour poursuivre ses études.

Réussite

« Par la grâce de Dieu, j’ai tenu, j’ai persévéré, je me suis battu et je m’en suis nsorti. En partant, à Abidjan, je n’étais qu’un ancien étudiant exclu pour refus de l’injustice mais en rentrant au Sénégal avec mon parchemin en poche et en réussissant au concours du barreau, j’accédais au grade de Maître », conclut-il.

12E Promotion Finance Fseg Etudiants
Annonces

Publier un commentaire