F24, FC25, Aar Sunu Election et universitaires : « Fippu » pour une Présidentielle avant le 2 avril

Le front de résistance « Fippu » (résistance), composé du F24, du FC25, de « Aar Sunu Election » et d’un groupe d’universitaires, s’est formé dans le but d’atteindre un objectif commun : l’organisation de l’élection présidentielle avant la fin du mandat légal du président de la République, fixée au 2 avril, avec la participation des 19 candidats reconnus par le Conseil constitutionnel.

Selon les membres de ce front, le dialogue initié par le président Macky Sall, auquel 17 des 19 candidats ont choisi de ne pas participer, n’a aucune validité légale, légitime ni populaire. Ils rejettent la proposition de fixer la date de l’élection présidentielle au 2 juin 2024, avancée lors du dialogue.

Les membres du front prévoient de mener plusieurs actions pour faire pression en faveur de leurs revendications. Ils soulignent que le président Macky Sall semble rester inflexible face aux demandes et n’a pas l’intention de céder à une éventuelle injonction du Conseil constitutionnel lui imposant une date pour l’élection présidentielle de 2024.

Pendant ce temps, le Président Macky Sall, qui va recevoir les conclusions du Dialogue national lundi prochain,  va les soumettre incessamment, avec ou sans amendements, au Conseil constitutionnel.

34 COMMENTAIRES
  • Ibu

    Il faut être réaliste ‘ A cette étape il n est plus possible d organiser l’élection avant le 2 avril

    • Karim$

      Nos compatriotes continuent de mourir en mer ! 45 morts encore hier à Saint Louis ! C’est trop triste ! Le problème, c’est Macky SALL ! Il est plus raisonnable de manifester pour le départ de la source du problème pour ensuite espérer une vie meilleure que de prendre les pirogues et espérer passer avant d’espérer une vie meilleure vie. Un autre Sénégal est possible. Mais il faut que le peuple comprenne qu’il faut sortir massivement dans la rue à chaque appel à manifester. Une personne qui n’a pas peur de prendre les pirogues ne peut pas avoir peur de manifester. Seule la résistance pourra mettre fin à la tragédie.

    • Modou

      Vous avez refusé d’aller au dialogue et vous êtes là à nous amerder…on est tous conscient que le Sénégal ne vous intéresse plus

    • Démocratie

      Toute la coalition Gueum Sa Bopp derrière le leader Bougane . Plaident pour la tenue des Élections libres , transparentes et inclusives dans les plus brefs délais . Cependant le mot d’ordre reste le même battre campagne avec Opposition unie , solide et stratège . Pour Ensemble éradiquer ce Système politique pourri et ce Régime marionnette qui le prône .

    • Am

      Pr Babacar Gueye est très dangereux. Dans une interview sur RFM, pour étayer son propos concernat la date du 2 avril, il dit que le CC a un rôle de régulation et donne comme exemple, le choix de 5 listes sur les 40. Mais pour corriger des erreurs comme pour le cas de Karim, il dit ne pas avoir cette interprétation et on sent qu’il veut écarter Karim. S’il était équidistant et qu’il n’avait pas de candidat caché, mais qu’il est tout simplement de la société civile sans calcul pour des bénéfices futurs, il devrait être plus nuancé et se comporter en sage. Il ne combat pas simplement Macky mais il donne l’impression d’avoir un autre agenda. Lou waye def bopam, Dieu voit tout.

  • Mame Samb

    Moi je demeure persuadé que tout ce bruit ne vous mènera a rien surtout quand j’ai écouté et visionné les lives de Akhenaton le maître a penser de sonko. Depuis la France il défie outrageusement AUTORITÉS, chefs religieux et opposants avec un langage insultant. Personne ne peut le faire taire ni le museler comme si ici au Sénégal tout ce beau monde se rabaisse devant un individu que les Sénégalais ne connaissent et qui semble empêcher autorités et chefs religieux de dormir. Le peuple veut savoir car on semble improviser des actions très déterminantes quand a la stabilité de notre pays. TROP de THIAKHANERIES

  • Lamine Sidibé

    F150 ou 1000 , on s’en fout, vous êtes à la solde de saboteurs de la nation, et les moutons vous suivent mais DIEU lit ce que vous avez dans vos cœurs et ils vous maudira aux de tous les sénégalais. Venez organiser l’élection si vous avez des couilles au lieu de perdre le temps aux bêtes qui vous suivent.

  • anonyme

    Avec l’arrivée du GAZ et du PETROLE jai peur pour ce pays qui risque la destabilisation. Ce pays n’est pas múr pour gerer ces ressources. Nous risquons le sort de la libye oú de l’Irak. Ce sont les mêmes senegalais qui veulent coute que coute organiser la destabilisation de notre pays. Tout le monde sais quil n’est pas possible d’organiser des élections avant le 2 avril. Ces soi-disants droits de l’hommistes, « société civile  » veulent destabiliser notre pays. Nous allons tous perdre. ON VERRAS

  • Anonyme

    Répondeurs automatiques vous ne pouvez pas nous distraire et ensuite influencer la cc

  • Omzolodia

    A nos 7 sages du Conseil constitutionnel je vous supplie d’aller dans le sens des conclusions issues du DIALOGUE NATIONAL pour l’intérêt de notre pays qui leur seront transmises très certainement à compter du lundi 4 Mars 2024 par le Chef d’Etat.
    Encore une fois,de grâce,ne vous laissez pas influencer par cette nouvelle race de politiciens encagoulés appartenant à un parti politique qui ne dit pas son nom toutefois connu et reconnu sous le nom « Société Civile ».

    • Sira Sow

      Pour les élections présidentielles impossible de les faire au mois de juin l’opposition veule que l’heure intérêt .

    • Pape

      Quand président à dit le dialogue pour il sont pas là donc La population Sénégalais sont matures donc ont ne doit pas accepter qu’on nous manipule par l’opposition il veule que l’heure intérêt pour

  • Demba

    Il est important de travailler ensemble pour le dialogue prévenir toute destabilisation. Le développement des ressources peut être bénéfique si géré de manière responsable. Restons positifs et engageons-nous à faire progresser notre pays.

  • Maria gaye

    Il est crucial de soutenir le président dans sa déclaration selon laquelle les élections ne peuvent pas avoir lieu avant 02 avril.C’est une décision prudente qui permettra de grandir un processus électoral juste,transparent et équitable pour tous les citoyens

  • Ndeye mboup

    Le président mérite notre soutien pour avoir souligné que les élections ne devraient pas se dérouler avant le 02 avril.Cette position démontre sa volonté de respecter les délais nécessaires pour organiser des élections libres et équitable,garantissant ainsi la légitimité du processus démocratique

  • Dikha

    Nous devrons soutenir le président dans sa décision de ne pas tenir les élections avant le 02 avril.Cette prudence démontre son engagement envers la stabilité politique et la crédibilité du processus électoral,assurant ainsi des élections transparentes et légitimes pour tous les citoyens

  • Miriame dia

    Il est important de soutenir la position du président concernant le report des élections au-delà du 02 avril.Cette décision témoigne de sa volonté de garantir un processus électoral juste et transparent,qui respecte les droits de tous les citoyens et renforce la démocratie dans notre pays

  • Diop

    Les appels à une élection avant le 2 avril montrent une volonté de respecter les délais constitutionnels et d’éviter toute instabilité politique. Il est important de prévenir un éventuel vide présidentiel pour assurer la stabilité du pays.

    • Lapa

      Le dialogue national a proposé de maintenir le président de la République comme intérimaire jusqu’à l’élection d’un nouveau pour resoudrele problème du vide constitutionnel. L’heure est à la compréhension. Règle ou loi bo guiss mane na am exception.Le 02 juin c’est dans 3 mois pour des élections calmes,apaisées et démocratiques.

  • Ibou

    Le président Macky et un homme de parole il prendra toujours les bonnes décisions faire des élections avant le deux avril c’est impossible pour se les élections doit ce faire le 25 fevrier 2025

  • Cheikh

    Le président Macky et un homme de parole il prendra toujours les bonnes décisions faire des élections avant le deux avril c’est impossible a votre entendeur salut.

  • Mia mbaye

    Je suis entièrement d’accord avec le président sur le fait que les élections ne devraient pas avoir lieu avant le 02 avril.Cette approche réfléchis garantira la mise en place de conditions adéquates pour des élections démocratiques,assurant ainsi la légitimité et la confiance du peuple dans le processus électoral

  • Fatou

    Impossible pour les élections présidentielles au 2 Avril

  • Amy Diagne

    Nous sommes tous derrière son excellence Monsieur Macky Sall pour les élections présidentielles impossible pour le 2 Avril

  • Soffy

    Le président Macky et un homme de parole il prendra toujours les bonnes décisions faire des élections avant le deux avril c’est Impossible impossible impossible et encore impossible.

  • Ousmane

    Comme des lions affamés à la recherche de proie

  • Lapa

    Sachons raison garder…au plan constitutionnel ( durée campagne électorale,vote, etc) on ne peut plus organiser les élections avant le 2 Avril. Le 02 juin 2024 est très proche soyons patriotes et préservons la stabilité du pays. Le Sénégal n’est pas et ne doit pas être dans la situation d’autres pays où l’Armee a pris le pouvoir sans donner une date pour des élections. Et pourtant les populations de ces pays sont restées calmes et attendent. Que voulons-nous de plus. Le 02 juin c’est dans 3 mois.Un Président qui part et qui organise des élections dans 3 mois deug DEUG nguir yalla boulene yakh rewmi

  • Mira belle

    Rien n’empêche d’organiser les élections avant le 2 avril. Car c’est cette date précise que vous devez quitter le pouvoir. Et que vous le saviez à l’avance alors pourquoi vouloir tout d’un coup reporter les élections. On dit souvent on recule pour mieux sauter. Donc y a un cas de suspect.

  • DIOUF ABDOULAYE

    Vous n’êtes pas n’importe qui.
    Vous savez très bien que l’environnement actuel n’est pas propice à l’organisation d’élections pacifiques.
    Il ne faut pas que nos émotions nous amènent à plonger ce BEAU PAYS dans l’abîme .
    Je préviens que je suis loin de la politique et de ses différentes chapelles .

  • Jean Babacar

    Voilà des gens qui ne veulent absolument pas un apaisement et la stabilité du pays. Il faudrait arrêter vos manipulations que exercé aux gens inconscient.
    Le président Macky Sall est le garant des libertés et de nos institutions.il est le seul habilité a organisé des élections. En ce sens après des irrégularités constatées dans le processus électoral la meilleure des solutions pour une élection libre inclusive transparentes et démocratique.

  • Abass Fall

    Le Sénégal a toujours été un exemple démocratique dans le monde . Ce pendant le chef de l’État dans ces objectifs d’organiser des élections libres transparentes inclusive et démocratique a appelé les leaders politiques, les organisations et autre pour trouver un consensus pour l’organisation des élections présidentielles au grand bonheur du peuple sénégalais.

  • Modou Diouf

    Tout sénégalais, tout patriote et Républicain doit applaudir et félicitation le chef de l’État Macky Sall pour son amour et son engagement pour le Sénégal.
    Il a été énorme dans durant sa gouvernance a la tête du pays.
    La jeunesse il faut refuser toutes manipulations venant de l’opposition pour en réalité mettre le pays dans l’instabilité.
    Le Sénégal nous appartient et il est plus que important de préserver nos acquis démocratique comme l’a toujours fait monsieur le Président de la République.

  • Azizou

    Il est parfaitement possible d’organiser le 1er tour du scrution avant le 02 avril 2024 le 17 ou le 24 mars 2024.
    Pour un scrutin à tenir le dimanche 17 mars 2024, la campagne électorale ne pourra excéder douze (12) jours et à la condition que le décret convoquant le corps électoral soit signé et publié au plus tard le 03 mars 2024. Les résultats définitifs seront attendus le 25-26 mars 2024.
    Pour un scrutin à tenir le dimanche 24 mars 2024, la campagne électorale pourra durer entre 15 et 21 jours et à la condition que le décret convoquant le corps électoral soit signé et publié au plus tard entre le 02 et le 08 mars 2024. Les résultats définitifs seront attendus le 31 mars 2024. A titre d’exemple, si le décret convoquant le corps électoral soit signé et publié au plus tard le 05 mars 2024, la durée de la campagne électorale sera de 18 jours calendaires. C’est peut être l’hypothèse la meilleure si le Président est dans les bonnes dispositions d’organiser les élections avant le 02 avril 2024, c’est à dire le 24 mars 2024. Dans ce cas; la Prestation de Serment et l’installation du nouveau Président pourraient se tenir le même jour, 02 avril 2024 (article 36). En cas de second tour, le Président de l’Assemblée nationale organiser le scrutin le dimanche 14 avril 2024. La Prestation de Serment et l’Installation du Président élu auront lieu le vendredi 26 avril 2024 ! Le Daaka se tiendra du 27 avril au 06 mai 2024 et la fête du travail le 1er mai 2024 ! La fête de l’Aid El Fitr aura lieu en pleine campagne électorale du 2ème tour (chaque candidat pourra la passer dans son Fief électoral ou chez lui) !

  • SENEGALAIS

    VIVEMENT QUE L ARMEE PRENNE LE POUVOIR POUR METTRE LES CIVILS AU PAS ET JUGER TOUS CEUX QUI ONT ÉTÉ ÉCROUÉ DURANT LES EMEUTES 2021 2023

Publiez un commentaire