PUBLICITÉ
cesl - 4 étudiants expulsés à l'Ugb : La Cesl ne se laissera pas faire...

4 étudiants expulsés à l’Ugb : La Cesl ne se laissera pas faire…

La commission de discipline de l’assemblée de l’université, Gaston berger de Saint-Louis, a confirmé l’exclusion définitive de quatre (4) étudiants, accusés d’avoir déversés des eaux usées au bureau du recteur. Ce que rejette la coordination des étudiants de  Saint-Louis (Cesl), qui demande grâce  pour leur camarade.

La Cesl dit niet…

La Cesl  ne semble pas être prête à accepter l’exclusion définitive par l’assemblée de l’Ugb de quatre des leurs, qui avaient déversé des eaux usées dans le bureau du recteur, selon, Aboubacry Sall, leur président.

« Nous avons des voies légales, qui nous sont permises à savoir le recours gracieux et le recours juridictionnel. Mais, nous espérons ne pas arriver à ce point. Nous allons user tous les voies, de moyens,  pour faire revenir la commission à de meilleurs sentiments.

La négligence des autorités…

Les étudiants disent assumer toutefois la responsabilité de leurs actes, car c’est la non assistance des autorités, qui est à l’origine de l’incident ayant conduit à l éxpulsion de leurs camarades « Je tiens à rappeler que ces événements du mercredi 10 Avril 2019 sont les conséquences directes d’une négligence manifeste de l’autorité  face à la précarité de la vie au sein de l’université. Entre autres, ces eaux usées, qui se déversaient à tord et à travers dans nos chambres, l’absence de wifi pour la recherche, la promiscuité des logements etc… »

A noter que parmi les quatre (4) sanctionnés, figurent un en licence 2, deux autres en licence 3, et un dernier en master 1.

Rappel des faits

Pour rappel, certains d’entre les étudiants avaient déversé des eaux usées dans les locaux du rectorat, lors d’une manifestation organisée par la CESL pour protester contre l’insalubrité provoquée par ces eaux usées provenant des fosses septiques qui avaient alors envahi une bonne partie du campus social

Annonces