PUBLICITÉ
« Expresso : Oser exploiter et voler les Sénégalais ! »
PUBLICITÉ

« Expresso : Oser exploiter et voler les Sénégalais ! »

Au mois de juin 2022, le DG soudanais d’Expresso avait magnifié les performances économiques de Expresso et félicité les travailleurs.

PUBLICITÉ

Deux semaines après, le même DG commence à parler de licenciements pour motif économique.

Des difficultés économiques qui sont contestées par les délégués et les agents car les arguments avancés sont complètement incohérents et ne sont pas conformes aux chiffres de l’entreprise.

Ce 19 Août 2022, le DG a lancé un processus de licenciements d’une cinquantaine de travailleurs cette fois-ci pour avoir porté des brassards rouges dans l’entreprise et exprimé leur désaccord face aux mensongères difficultés économiques prétextées pour licencier des travailleurs.

Il est inacceptable que des citoyens sénégalais soient licenciés dans leur propre pays pour avoir porté des brassards rouges et pour avoir dénoncé un licenciement économique de travailleurs.

Expresso et ses promoteurs soudanais n’ont aucun respect pour l’État du Sénégal.

Stop à ces multinationales qui viennent nous opprimer avec la complicité des ministres de tutelle!

Pire, ces multinationales fraudent et ne sont pas en règle avec le fisc avec des complicités à des niveaux insoupçonnés.

Je soutiens les agents d’Expresso qui sont prêts à mener le combat pour le principe et pour qu’ils soient rétablis dans leurs droits et pour consolider les acquis syndicaux obtenus de hautes luttes.

En 12 ans d’exploitation, Expresso n’a quasiment pas eu à faire d’investissement au Sénégal et récolte les bénéfices obtenus par l’effort des travailleurs sénégalais et les rapatrie au Soudan.

Monsieur le Président Macky Sall :

1- Quel est le prix d’acquisition de la licence 4G vendue à Expresso en 2020 ?

2- Quelles en sont les modalités de versement ?

3- Les montants dus par Expresso ont-ils été versés au Trésor public comme il se doit ?

4- Pourquoi sa convention de concession et son cahier des charges ne sont-ils pas publiés ?

5- Quel est son niveau de respect du cahier de charge de la concession de la licence ?

6- Quels sont les résultats déclarés par Expresso ces dernières années ?

J’invite les patriotes à se joindre à ce combat contre l’injustice et à refuser l’oppression et l’asservissement de sénégalais comme du temps de l’esclavage et de la colonisation.

Que le président Macky Sall et les autorités de tutelle prennent et assument pleinement leur responsabilité dans cette affaire pour défendre les salariés injustement licenciés et les intérêts du Sénégal.
Soutenons les travailleurs de Expresso et soyons à leur côté au niveau du siège de Expresso à la VDN ce Lundi 22 Août à 8h00!

* Par Guy Marius Sagna

#Expresso #OserExploiter #VolerLesSénégalais

PUBLICITÉ

2 commentaire

  1. Roba

    Guy Marius Sagna est le seul défenseur des sénégalais.

  2. Babs

    Je cautionne pas svt les agisse6de ce gus mais pour 1 fois je suis entièrement d’accord avec lui