Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Europa League : Inter Milan et Manchester United en 1/2 finales

L’Inter Milan et Manchester United viennent de décrocher leurs tickets pour les demi-finales de la Ligue Europa. Ils ont respectivement éliminé le Bayer Leverkusen (2-1) et Copenhague (1-0, ap). 

Lukaku fait la différence

Les Italiens ont fait la différence dès les premières minutes d’une rencontre qu’ils ont dominée du début à la fin. D’un extérieur du pied droit, depuis l’entrée de la surface, Barella a permis à son équipe de mener après un quart d’heure de jeu (15e).

Très vite, le deuxième de Serie A a essayé d’acculer son adversaire grâce à un style de jeu assez simple mais diablement efficace : allonger sur Lukaku et profiter de son jeu en pivot. Le Belge a happé la défense allemande avec son physique comme sur le deuxième but de l’Inter.

Bien servi par Young dans la surface, Lukaku s’est joué de Topsiba grâce à son jeu de corps et a su pousser le ballon dans le but allemand (21e). Un but peu académique mais précieux pour son équipe. Son 31e cette saison.

Kei Havertz a réduit l’écart dans la foulée (24e). En vain. L’Inter a continué d’avoir les plus chaudes alertes et de solliciter Hradecky. Les Italiens joueront en demi-finale face au vainqueur de Shakhtar Donetsk – Bâle.

Manchester a longtemps buté sur Copenhague

Dans l’autre match, Manchester n’a pas réussi à trouver la faille avant la fin du temps réglementaire, malgré de nombreuses occasions.

Pas forcément très bien rentrés dans le match, les Mancuniens se sont fait quelques frayeurs, avec trois sauvetages de la défense sur des tirs danois dans la surface en cinq minutes (13e, 15e, 17e) !

Mieux ensuite, les Anglais se créaient les meilleures occasions et pensaient ouvrir le score sur un enchaînement superbe de Mason Greenwood (45e). Mais le jeune prodige était signalé hors-jeu sur la remise de la tête de Pogba.

L’ailier touchait le poteau en deuxième période (57e), tout comme Bruno Fernandes (63e).

Et quand les Mancuniens ne touchaient pas les montants, c’est Johnsson qui réalisait un superbe arrêt devant un tir enroulé de Martial (84e).

Copenhague tenait jusqu’au bout et poussait donc Manchester United jusqu’en prolongation…

Les hommes d’Ole Gunnar Solkjaer finissaient par trouver la faille, dans leur exercice favori, le penalty. Pour la 21e fois de la saison, l’arbitre désignait le point de penalty pour les Red Devils et Bruno Fernandes transformait la sentence (95e).

Fatigués, les joueurs de Copenhague résistaient tant bien que mal aux vagues adverses. Johnsson sortait encore une parade splendide du bout du pied (105+3e) pour maintenir un maigre espoir. L’ancien Guingampais aura très longtemps retardé l’échéance, avec 13 arrêts au total !

Mais malgré son manque d’efficacité, c’est bien Man U. qui rejoignait les demi-finales de la Ligue Europa, où il retrouvera Wolverhampton ou Séville.

Avec le Journal de Saône et Loire

57 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    3:02 - 25/09/2020

    Awo ou Niarel: Comment Soumboulou Bathily a été roulée dans la farine !

    Whatsapp
    1:54 - 25/09/2020

    Affaire Karim Wade: “Boufekon may mom damay gnibisi…”, Oustaz Alioune Sall (Audio)

    Whatsapp
    0:40 - 25/09/2020

    Urgent-Touba: Sokhna Aïda Diallo répond à Serigne Modou Lô Ngabou, après son interdiction…

    Whatsapp
    0:04 - 25/09/2020

    Covid-19 et rassemblements: “La seule chose qui intéresse Macky, est le pouvoir qu’il a …”, CRD

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp