Euro 2016: 80.000 membres du personnel « au crible » des fichiers

Quelque 80 000 membres du personnel participant à l’Euro ont été passés «au crible» des fichiers de police et 300 ont été «exclus», a déclaré mercredi le ministre de l’Intérieur.

Bernard Cazeneuve a ajouté par ailleurs qu’aucune menace terroriste précise visant la Tour Eiffel à Paris, au pied de laquelle est installée la grande fan zone parisienne sur le Champ-de-Mars. Des «moyens sans précédent ont été engagés», a-t-il réaffirmé détaillant les plus de 90 000 personnes qui seront mobilisées, militaires, forces de l’ordre ou bénévoles.

«L’ensemble des personnels a été criblé», a-t-il précisé, soit quelque 80 000 personnes et 300 d’entre elles ont été «exclues». Selon des sources policières, les autorités ont vérifié si ces personnels n’étaient pas fichés par la police, notamment pour radicalisation. «Nous prenons un maximum de précautions» même si le «risque zéro n’existe pas», a une nouvelle fois insisté Bernard Cazeneuve.
COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire