Etude de l’OIT: Le Sénégal 3e pays au monde où le chômage est le plus élevé

Etude de l’OIT: Le Sénégal 3e pays au monde où le chômage est le plus élevé

Dans un document de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) le Sénégal occupe la troisième place sur les 10 pays qui ont le taux de chômage le plus élevé dans le monde. Dans ce classement mondial, le Sénégal est derrière le Burkina Faso avec un taux de 48%.

Rapport…

Le rapport de l’Organisation internationale du travail (Oit) révèle que le Sénégal occupe la troisième place des 10 pays qui ont le taux de chômage le plus élevé dans le monde, avec un taux de 48%, derrière le Burkina Faso.

Indicateur…

Le taux de chômage est un indicateur retardé, c’est-à-dire qu’il réagit (augmente et diminue) à l’évolution des conditions économiques plutôt que de les prévoir. Lorsque l’économie croît à un rythme sain, le marché du travail est abondant et le taux de chômage diminuera. Lorsque l’économie traverse une période de récession ou de turbulences, le taux de chômage a tendance à augmenter en raison d’un manque d’emplois.

Conditions…

Le rapport de l’Organisation internationale du travail a toutefois révélé que bon nombre des 3,3 milliards de personnes employées dans le monde travaillent dans des conditions médiocres qui n’offrent pas de sécurité économique, des possibilités de travail décent et un manque de bien-être matériel. Cela étant dit, un faible taux de chômage ne signifie pas nécessairement qu’un plus grand nombre de personnes vivent dans des conditions favorables et durables.

Les 10 pays…

Voici les 10 pays avec les taux de chômage les plus élevés:

1-Burkina Faso ( 77,00% )
2-Syrie ( 50,00% )
3-Sénégal ( 48,00% )
4-Haïti ( 40,60% )
5-Kenya ( 40,00% )
6-Djibouti ( 40,00% )
7-République du Congo ( 36,00% )
8-Îles Marshall ( 36,00% )
9-Namibie ( 34,00% )
10-Kiribati ( 30,60% )

10 COMMENTAIRES
  • lune

    Alors ,sous Macky nous avons emmerge ou quoi? QUELLE HONTE ce classement et le plus douloureux et que ces menteurs a l’apr et bby vont avoir l’audace de dementir ce pitoyable classement et accuser Sonko d’etre derriere. hahaha

  • Jolof man

    Li dafa rouss lou lol. Sunou njit yi gnognou sonal.sathie xalissou deuk bi rek et on nous parle d émergence. Pauvre Sénégal

  • Hélène Fall

    Il est tant que les jeunes se levent main dans la main et prennent le taureau par les cornes .

    Faites de grande pancarte que vous placerez partout au vu et au su de tout le monde .

    • Fal

      Kharal ba gnou pare ataya bi..

      • Bourbajolof

        Voilà qui vaut 1000 discours.
        Des le même temps, pas assez de magistrats.
        Pas assez de médecins ou plateaux médicaux relevés.
        Pas assez d’enseignants…

  • Maa-rouss-waay

    Même la SYRIE, pays en guerre depuis bientôt 10 ans, recrute mieux que le Sénégal ! Malgré la DER et la dizaine d’Agences en place pour créer des Emplois ! Mais comme d’habitude, nos Autorités vont critiquer la… méthodologie de l’OIT ! Quand la bouche du faible saigne, il arrive à convertir la défaite en victoire !

  • Mbaye

    Prennent-ils en compte le secteur informel qui domine notre économie ?

    • Ousseynou Mbengue

      Bonne réflexion

  • BAYE ISSA

    Ceci n’est que la conséquence des grèves répétées des enseignants et élèves et surtout la boalbaolisation du pays initiées par le pire président du Senegal Abdoulaye Wade ce loufoque accidentellement élu au Sénégal.
    Tant que le sénégalais restera bêtement indiscipliné et inculte, nous ne progresserons pas.
    Toute cette racaille qui envahit les rue a vendre des babioles au lieu d’aller s’occuper dans leurs vastes et dépeuplées localités avec plein de potentialités, nous n’avancerons.
    Les enseignements avec leurs revendications insensées ont détruit totalement le tissu educatif sénégalais. Il nous faudra des générations pour rattraper cette catastrophe mais pour cela, il nous faudra tous travailler dur pour relever ce défi en licenciant tous ces troubadours et maitres-chanteurs d’enseignements et cette jeunesse paresseuse et irresponsable.

  • Ousseynou Mbengue

    Et maintenant nous attendons le rapport de nos responsables économiques, de la formation professionnelle, du ministère de l’emplois… Je veux cité les responsables majeures de ces résultats honteux. Vous devriez être les premiers appliquants de l’APC(approche par compétences). Il n’est jamais trop tard pour bien faire mais nous reconnaissons votre niveau très bas de leadership.

Publiez un commentaire