PUBLICITÉ

Et si on s’amusait avec le virus couronné… L’humour le meilleur antidote

Au Sénégal et dans le monde, l’épidémie de Covid-19 colonise les réseaux sociaux et autres conversations. Ici,  on tente de calmer le jeu. Pas de stress ni de phobie du coronavirus. Malgré la vitesse exponentielle de sa propagation et à défaut d’avoir les moyens majuscules des pays développés, le Sénégal fait de l’humour son antidote.

Mais en faisons-nous trop ou pas assez ? En tout cas, après la case panique, l’humour veut son droit de cité. Que se cache-t-il derrière ce coronavirus ? Les réactions scannées sur les réseaux sociaux traduisent un lyrisme populaire à couper le souffle.

Au Sénégal, le corona est menacé de mort par des fléaux beaucoup plus dangereux (la fornication, le chômage, la méchanceté, la sorcellerie), indique, dans une vidéo virale, Diaw ketchup.

Cette autre personne, la mort dans l’âme, jette l’opprobre sur la France. coupable à ses yeux, non seulement, d’avoir vendu nos parents tels des esclaves, pillé nos ressources, mais de porter l’estocade, en nous infusant méchamment le corona.

Et que dire de cet appel téléphonique de ce père de famille à son fils émigré en Europe lui intimer et à travers lui, tous les Modou-Modou de ne plus appeler au Sénégal. Il est convaincu que le virus pourrait s’incruster dans la liaison téléphonique.

Et cet autre qui bile contre le gouvernement du Sénégal qui simule une attaque terroriste, alors que le monde entier mène la guerre au nouveau virus. Et de terminer en tuant cette tradition qui veut que le Sénégal soit béni des ancêtres dont il se demande s’ils n’avaient pas oublié dans leurs prières d’enrober le coronavirus.

Hors de nos frontières, en Iran, on s’adapte au coronavirus. Infirmières et médecins postent des vidéos d’eux dansant, le visage caché par un masque de protection contre Covid-19.

En Chine, le coronavirus, dit-on, est lié au déploiement du 5G. D’aucuns disent même que le virus a été conçu dans un laboratoire et délibérément libéré par le gouvernement chinois ou américain.

Ici également, des centaines de personnes privées de sortie se sont filmées en simultané participant à des soirées ou cours de danse virtuels. Les vélos d’intérieur sont connectés à internet pour assister à des entraînements, en simultané ou à la demande.

En Italie, l’épidémie de Covid-19 a poussé également le gouvernement à prendre des mesures exceptionnelles de confinement dans le nord du pays. On est calfeutré chez soi, mais pas prêts à vivre en ermites.  Les réseaux sociaux y ont aussi le vent en poupe : travail, télémédecine, sport, et autres divertissements se font depuis son salon.

Revenons sur terre, la tête sur les épaules et les épaules en place pour rappeler que le Sénégal a trois cas confirmés de coronavirus qui sévit aussi dans 94 pays, faisant plus de 3 500 morts dans le monde. Dont plus de 3 000 en Chine, pays le plus touché devant la Corée du Sud et l’Iran.

Annonces

(2) commentaires

  • Pape

    Bonjour

    Des terrains et champs à vendre sur l’axe Ngaparou, Somone, Saly, Mbour, pointe sarène à des prix très abordables. Papiers en règle
    Contact: 774700968.

  • Paco

    A quand les africains vont être sérieux une fois dans leur vie on est devant un problème trés sérieux y’a eu des morts et économiquement va suivre des conséquences désastreuses et vous n’avez pas trouver mieux que de parler de fêtes et danses