Eswatini : Décès du Premier ministre Ambrose Dlamini, après une hospitalisation liée au coronavirus
PUBLICITÉ

Eswatini : Décès du Premier ministre Ambrose Dlamini, après une hospitalisation liée au coronavirus

Le Premier ministre du royaume africain d’Eswatini, Ambrose Dlamini est mort dimanche après-midi dans un hôpital sud-africain, a annoncé dans la soirée le gouvernement de ce pays, ex-Swaziland, dans un communiqué, sans préciser la cause de ce décès.

Ambrose Dlamini, Premier ministre de la dernière monarchie absolue du continent, avait 52 ans. Il avait été hospitalisé en Afrique du Sud pour y être soigné début décembre, deux semaines après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19.

Coronavirus 

Le défunt Premier ministre de la dernière monarchie absolue du continent (ex-Swaziland), avait annoncé le 15 novembre avoir été testé positif au coronavirus. Il avait ajouté qu’il était « asymptomatique » et qu’il se sentait bien.

Ambrose Dlamini

Originaire de Mbekelweni, il est le petit-fils du prince Malunge, le frère du roi Sobhuza II et le fils de Mandvulo. Il est diplômé de l’université d’Eswatini et titulaire d’un MBA en commerce de l’université de Hampton. Il travaille dans diverses banques, notamment Bank Standard, atteignant des postes de direction. Il est ensuite PDG de Nedbank (2003-2010) et de la société de télécommunications MTN Swaziland (2010-2018), qui fait partie du groupe MTN en Afrique du Sud. Le 28 octobre 2018, il est nommé Premier ministre par le roi Mswati III, en remplacement de Barnabas Sibusiso Dlamini, mort le mois précédent

 

 

255
PUBLICITÉ