Escroquerie, usurpation de fonction : Un sapeur et son complice incriminés à Pikine

Escroquerie, usurpation de fonction : Un sapeur et son complice incriminés à Pikine

Dans la lutte contre la pandémie du covid-19, des personnes malintentionnées trouvent toujours un malin plaisir à se sucrer sur le dos d’honnêtes citoyens. C’est le cas d’un sapeur-pompier et de son acolyte qui ont tenté de gruger un commerçant et un acheteur pour non-port de masques. Démasqués, le sapeur a été finalement arrêté, son acolyte a eu le temps de fuir.

Tentative d’escroquerie

Deux individus, dont un sapeur-pompier de la 1ère classe en service à la brigade de Malick Sy du nom de B. S, ont voulu gruger un boutiquier, à Pikine Tally Boumack.

Démasqués

Ils lui ont reproché le défaut de port de masque avant de lui soutirer de l’argent. Le soldat du feu a été cependant démasqué puis mis sous les verrous. Tandis que son présumé complice a pris la fuite.

Banlieue dakaroise

Les faits remontent au lundi dernier lorsque le sapeur-pompier et son acolyte font vers 19h, une descente à Pikine pour traquer les récalcitrants aux mesures restrictives prises par les autorités étatiques. Leur magouille les conduit dans une boutique. Ils interpellent le boutiquier, un certain D. Diop et un acheteur, sans masque. Sans attendre, ils se défoulent sur  ces derniers.

30 000 francs pour étouffer l’affaire

Pour étouffer l’histoire, ils réclament 30 000 francs au boutiquier et à l’acheteur à titre d’amende, sous peine d’une arrestation. Mais, le boutiquier affirme ne détenir que 15 000 F  qu’ils remettra ensuite aux escrocs

Habitué des faits

Après vérifications auprès du commandant d’unité des sapeurs-pompiers, les enquêteurs ont appris que le soldat du feu serait coutumier des faits. Il serait en effet à son deuxième coup.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire