PUBLICITÉ
aspt"
Escroquerie portant sur 16 millions : Le Consul du Sénégal à Pointe Noire menace d’ester en justice Zator Mbaye
PUBLICITÉ

Escroquerie portant sur 16 millions : Le Consul du Sénégal à Pointe Noire menace d’ester en justice Zator Mbaye

Escroqué à hauteur de 16 millions de francs, le consul du Sénégal à Pointe Noire, au Congo, a traduit en justice en saisissant le Procureur d’une plainte contre Adramé Diop lit-on dans Les Echos. Ce dernier, proche de Papa Diallo dit Zator Mbaye, risque d’entrainer ce dernier dans les mailles de la justice. En effet, le Consul Issa Wagué menace d’installer Zator Mbaye dans la procédure et le poursuivre pour recel de malfaiteurs et complicité d’escroquerie.
 
 
Papa Diallo, plus connu sous le nom de Zator Mbaye, est sous la menace d’une procédure judiciaire. C’est le Consul du Sénégal à Pointe Noire au Congo Brazzaville qui lui en fait la remarque par une lettre qui lui est adressée via son conseil. En fait, Issa Wagué a été escroqué pour un montant de 16 millions de francs. C’est le nommé Adramé Diop qui lui a soutiré les sous. L’affaire remonte à 2021. Ayant émis le souhait d’acheter une villa au Sénégal, Idrissa Wagué en a discuté avec Adramé Diop, un proche de Zator Mbaye. Adramé Diop lui propose un terrain à Liberté VI pour un montant de 6 millions de francs à distraire du titre foncier n°746/NGA.

Selon le consul du Sénégal à Pointe Noire, il a intégralement payé ledit montant, mais Adramé Diop n’a pas été en mesure de lui donner les papiers du terrain. C’est alors qu’il lui a proposé un autre terrain dont il dit être le propriétaire et qui est situé à Yoff Diamalaye, pour un montant de 25 millions de francs. Espérant que cette fois, il entrera en possession de ses biens, Issa Wagué met la main à la poche et remet 10 millions de francs au proche de Zator Mbaye. Avec les 6 millions déjà versés, cela lui fera un acompte de 16 millions de francs, indique Les Echos.

Pour mieux le ferrer, selon lui, Adramé Diop lui a présenté des documents notamment des plans ainsi qu’un faux bail de l’Etat non formalisé portant sur un lot n°14 dépendant du 2932/NGA. Du coup, il n’a jamais pu voir le terrain qui lui est proposé. Interpellé, en juin 2021, Adramé Diop s’est engagé à payer dans un mois, mais sans jamais respecter ses engagements. Ce qui a motivé la plainte du Consul du Sénégal à Pointe Noire devant le procureur de la République pour escroquerie contre le proche de Zator Mbaye.

C’est là qu’intervient le responsable de l’Alliance des forces de progrès qui, dans un protocole d’accord signé avec le représentant du Consul, se porte garant des engagements pris par Adramé Diop. Cela remonte au mois d’octobre dernier. Saisi, le chef du Parquet a transmis le dossier à la gendarmerie pour enquête et arrestation. Cependant, l’intervention de Zator Mbaye a sauvé son proche des griffes de la justice. Adramé Diop échappe ainsi à la prison.

Seulement, le responsable progressiste et ministre conseiller du président de la République n’a jamais respecté ses engagements non plus. Un courrier a été adressé au commandant de gendarmerie pour l’informer du comportement de Zator Mbaye ; ce dernier a également reçu une correspondance dans laquelle il lui est rappelé ses engagements. Dans cette lettre datée du 30 juin dernier, la partie plaignante lui fait remarquer qu’il compte l’installer dans la procédure et le poursuivre pour recel de malfaiteurs et complicité d’escroquerie s’il ne respecte pas ses engagements et paye les 13.500.000 francs qui reste, car 2.500.000 francs ont déjà été versés. La procédure est donc pendante devant la gendarmerie de Hann-Maristes.

#AdraméDiop #ConsulDuSénégal #Justice #PointeNoire #ZatorMbaye

PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. Pico

    Les gens sont naïfs
    Comment un terrain à la liberté 6??peut coûter 6 millions

  2. Zator escroc

    Vraiment

  3. Vric

    Il vient de prendre une troisième femme