PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
rgregrgrg - Escroquerie foncière : les victimes de Seti chargent le beau-père de Macky

Escroquerie foncière : les victimes de Seti chargent le beau-père de Macky

Le collectif des victimes de l’escroquerie foncière portant sur un milliard de F Cfa qu’aurait fait la Société d’études de travaux et d’ingénierie (Seti) d’Abdourahmane Seck, alias Homère, beau-père du Président Macky Sall, revient à la charge.

Abdourahmane Seck épinglé

Dans un communiqué du collectif qui nous est parvenu, Homère a déclaré avoir ouvert le capital à Abdoulaye Sambe à 50%, qui lui aurait volé sa société et diversifié les activités à son insu en rentrant dans le foncier à travers un contrat avec la famille d’un certain Dame Mbengue.

« Aucune plainte n’a été ouverte en son temps par Homère Seck qui, au contraire, a laissé son fils Thierno Homère Seck continuer à assumer les fonctions de responsable financier de la Seti jusqu’à sa fermeture, lorsque les plaignants ont commencé à porter plainte auprès de la Dic et des tribunaux en 2016 », explique-t-il dans le communiqué.

Des échanges téléphoniques dans lesquels Seck fils demande à des victimes « de patienter le temps que son père trouve une solution convenable pour tous, ont été certifiés auprès d’un Huissier pour en attester », précise le document.

Le collectif des victimes accuse des cadres du pays d’être derrière cette affaire et demande une enquête pour clarifier cette affaire. « Nous osons espérer que l’instruction conduira à une enquête fouillée qui révélera tous les dessous de cette affaire dans laquelle nos économies ont été usurpées par un groupuscule d’individus dont des hauts fonctionnaires de la direction générale des impôts et domaines et des élus locaux de Yoff », accuse-t-il.

Rappel

Abdourahmane Seck alias Homère, beau-père du Président Macky Sall, est au cœur d’une affaire d’escroquerie foncière portant sur un milliard Fcfa. Les faits remontent entre 2012 et 2016.

Dans un article de L’As, il est informé que plus de 50 victimes réunis autour d’un collectif, accusent la Société d’études, de travaux et d’ingénierie (Seti) appartenant à Homère Seck et son fils Thierno Homère Seck de leur avoir vendu des terrains qu’ils n’ont pas encore vus.

Les terrains en question répertoriés sur le TF 526/NGA ex-4407/DG leur étaient vendus entre 20 et 35 millions Fcfa. Le site appartenait à la famille Dame Mbengue qui devait bénéficier de ces lotissements.

La société Seti d’Homère Seck est aussi citée dans le scandale des 5000 logements sociaux de Bambilor dont le marché aurait été attribué au beau frère du président Macky Sall.

Abdourahmane Seck Escroquerie Foncière
Annonces

(3) commentaires

Charles

C’EST DU BOUGAZRLI CLUB L’APR.

Ousmane Traore

Vraiment connaissant Homère, je reste dubitatif sur le fait que c’est lui le responsable de cette affaire. Je sais quand même qu’avec toutes les confiances et la l’attitude laissée avec Mr Abdoulaye Samb, celui ci a préféré trahir Homère Seck et se réfugier au Mali. Depuis lors je n’ai plus suivi l’évolution du dossier. YALLAH RECK XAM.

Moustapha Thiam

Comme je disais l’autre fois, je demeure convaincu que ce Monsieur ( d’une dignité que certains confondent queques fois avec de l’orgueil ) est victime de sa position familiale et politique.
Ce n’est pas le genre qui peut se permettre certains faits. Sinon, il se serait signalé bien avant ce régime. Ses principes et son parcours professionnel ne lui permettent cela.
C’est pourquoi, je suis sûr que la vérité finira par jaillir.
Tiens mon cher frère, mais surtout encore une fois, comme tu ne connais les débats de caniveaux, fais tout pour ne pas y entrer. Ce serait ta plus grande erreur.

Publier un commentaire