Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » Épreuves de philosophie: Les professeurs...

Épreuves de philosophie: Les professeurs refusent de corriger les copies

2017-06-17T19:28:33+00:000 Partages
Annonces

La coordination des Enseignants et examinateurs de philosophie (Cep) a décidé de ne pas corriger les épreuves de philosophie 2017. Ils ont tenu une assemblée générale ce vendredi,  devant les locaux de l’Office du Baccalauréat pour fustiger l’attitude du ministère de l’Enseignement supérieur qui a décidé de les remplacer avec les collègues du secondaire dans les postes de président de jury.

C’est avec la participation des professeurs de philosophie que le Cep a tenu une manifestation ce vendredi. Lors de cette rencontre, la plupart d’entre eux ont décidé de ne pas corriger les épreuves de philosophie et d’autres ont préféré attendre les résultats de l’enquête. A cette occasion, le Cep a dénoncé la décision du ministère de l’Enseignement supérieur. En effet, avec la menace de boycott du Saes, le ministre a décidé de recourir aux enseignants du secondaire pour représenter les présidents du jury des examens.

Selon le Cep, cette attitude « démontre le refus manifeste du gouvernement d’honorer ses engagements dûment souscrits« . Germain Lindor, professeur de philosophie a déclaré qu’il n« était opportun de continuer de dialoguer si une clarification n’était pas apporté sur cette fuite qui est avérée ». En plus,  il informe ses collègues qui négocient avec le ministère de l’Enseignement supérieur et l’Office du Bac pour la correction des épreuves que l’Office  du Bac est en train de cautionner une chose grave. Car,  « cela peut jeter un discrédit sur l’ensemble du système éducatif. Nous système est en train de s’affaisser » ajoute t-il dans le journal VoxPop.

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL