Téléchargez l'appli SENEGO
Entorse juridique (Par KACCOOR BI)*

Entorse juridique (Par KACCOOR BI)*

Comme ils ont été d’une grande subtilité juridique. Ils n’ont pas osé invalider la liste emportée par le voleur que le Chef avait reçu en son Palais. Pour se donner bonne conscience donc, et ne pas en rajouter au tourment du Chef, ils ont validé la liste du terroir dont le griot attitré réclame détenir le titre foncier. Un terroir où les gens du griot et du propriétaire du Tf ne feront qu’une bouchée de l’opposition. Rien à craindre de ce côté-là.

Et si celui qui organise les élections a donné l’ordre avec insistance à ses subalternes de préfets et sous-préfets de se pourvoir en cassation, il a certainement une petite idée dans la tête s’agissant du scénario qui pourrait se jouer à Pikine et Kédougou. Sans se faire prier, donc, les prétendus Sages ont invalidé les listes de l’opposition dans ces localités. Pikine étant entrée en rébellion, il faudra se préparer à les voir en remettre une louche d’huile sur le feu, d’ici le 23 janvier prochain. N’aurait-il pas été plus sage de laisser toutes les listes concourir ? Mais avec le Chef, c’est toujours la logique de la soustraction comme avec son fameux parrainage. Il choisit toujours ses adversaires.

Et puis, faut-il s’attendre à quelque chose de positif de la plus haute juridiction avec des papys à qui le Chef a octroyé une retraite en or ? On nous apprend d’ailleurs que, de 2012 à maintenant, la Cour suprême a rejeté quasiment tous les recours de l’opposition et ceux de certains agents à la tête de corps de contrôle. Si vous vous attendiez donc à que ces farceurs de juges valident les listes que l’organisateur des élections contestait avec virilité, c’est que vous êtes bien naïfs ! Il se dit que certaines listes rejetées étaient incomplètes. On aimerait bien savoir ce que ces Sages pensent de la liste de la ville sainte de Touba. S’ils ont fait une entorse pour la liste de la cité religieuse, ils pourraient bien le faire pour les listes de l’opposition au nom de la paix sociale et pour permettre aux citoyens de choisir en toute liberté le maire qu’ils veulent. Au lieu de quoi, ils ont choisi de plaire au Chef !

5
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires