PUBLICITÉ

Enquête : Les réseaux sociaux détournent les jeunes du sexe

sexe non
Enquête : Les réseaux sociaux détournent les jeunes du sexe

Il y a moins de sexe chez les jeunes, en raison de «jeux, streaming et médias sociaux» C’est ce que révèlent les dernières statistiques de la biennale General Social Survey (GSS) de l’Université de Chicago relayée par ladbible.com visité mercredi à Senego.

Les dernières statistiques de la biennale General Social Survey (GSS) de l’Université de Chicago révèlent que les jeunes n’ont pas autant de rapports sexuels qu’avant.

La raison ? Ils passent plus de temps à parcourir les médias sociaux. L’enquête est réalisée par le National Opinion Research Center (NORC) de l’Université de Chicago depuis 1972, dans le but de surveiller les changements sociétaux.

Selon le rapport, 23% des adultes, soit près d’un sur quatre, ont déclaré ne pas avoir eu de relations sexuelles au cours de la dernière année. Certains adultes n’en ont pas eu depuis encore plus longtemps, ajoutant que « la proportion d’Américains âgés de 18 à 29 ans n’ayant déclaré aucun rapport sexuel, au cours de la dernière année, a plus que doublé entre 2008 et 2018.

Alors que 29% des jeunes hommes ont admis s’être abstenus de rapports sexuels pendant un an, ils ne représentent que 18% des femmes âgées de 18 à 30 ans.

« L’’essor de la technologie pourrait être un facteur potentiel expliquant pourquoi les jeunes de 20 ans ont moins de rapports sexuels.
Il y a plus de choses à faire à 10 heures du soir qu’il y a 20 ans « , estime Jean Twenge, professeur de psychologie à la San Diego State University.

Annonces

Publier un commentaire